jeudi 26 septembre 2013


Les Brillants résultats des Examens d’Etat

au Collège Notre Dame de Bumba

Les élèves de 6e Littéraire et Scientifique du Collège Notre Dame, laurétas aux Examens d'Etat 2013
 

          Fidèle à sa tradition de la réussite brillante aux examens d’Etat depuis sa première participation en 2002 jusqu’à ce jour, le Collège Notre Dame a encore prouvé sa prouesse, cette fois-ci jusqu’au niveau national.


La cour du Collège Notre Dame de Bumba

          En effet, le Collège Notre Dame de Bumba a réalisé le traditionnel 100 % de réussites, avec une moyenne de 64 % des points pour ses deux sections, littéraire Latin Philo et scientifique Math Mhysique. En plus, un des ses lauréats de la section scientifique Math Physique,  l’élève Mujijo Kayani Toussaint, le fils du professeur Maneno Jean Bercksman du même Collège, a pu se hisser au sommet des résultats en réalisant le score le plus élevé au niveau national : il a obtenu 83% des points et se classe au 1e rang dans toute la République Démocratique du Congo ; il sera suivi de près par un lauréat du Collège Boboto de Kinshasa qui a obtenu 82 %.
 
Le Père Carlos avec les lauréats de deux sections Litteraire et Scientifique
 

          Voici ci-après les résultats des Lauréats du Collège Notre Dame de Bumba :

1.     Section scientifique Math-Physique :

Noms
Sexe
%
Observation
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
Ahila Ganzwa Guélor
Alamba Kokono Maurice
Aundu Liambi Blaise
Bodele Buediena Destin
Ekutsu Mbuli Roger
Embangu Akawa Freddy
Endoto Liango Bruno
Kozembulu Goga Diego
Lionze Bosala Vincent
Liota Kisolokele Charles
Mangbau Zelu Marlin
MangobaMonomi Dolin
Matondo Limboko Jean Robert
Mazulua Ebwa Joël
Mosala Falanga Sylvie
Motima Monama Christian
Mujijo Kayani Toussaint
Ndungano Ogbasa Moise
Nzanzu Vaykende Prémices
M
M
M
M
M
M
M
M
M
M
M
M
M
M
F
M
M
M
M
54
64
54
62
59
55
61
69
69
64
70
67
62
75
63
64
83
65
61
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le 1e national

 
L'élève Mujijo Toussaint, a réussi avec 83 % en Math Physique, le Premier dans toute la RDC 

 
Le Père Carlos Rommel avec les Lauréats de la section littéraire Latin Philo

 

1.         Section littéraire Latin Philo :

Noms
Sexe
%
Observation
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
Ahengo Akola Espérance
Botulu Andende Isaac
Demomo Nangende Hélène
Etidela Mindia Julien
Liwanda Mbombo Elie
Mbongo Alangi Béatrice
Migalani Yenga Steve
Mokoko Mwamolongo Chantale
Moliki Akambu Dieu Merci
Ndongo Etabe Christian
Ngolu Kombela Jonathan
F
M
F
M
M
F
M
M
M
M
M
58
62
59
59
65
68
59
62
68
69
76
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Le Collège Notre Dame, la salle des professeurs
       
       
          Les autres résultats de certaines écoles de Bumba se présentent de la manière suivante :

1.     Au Lycée Salongo du Préfet Kalonda Michel, 29 candidats ont réussi sur un effectif de 32 participants en section pédagogique.

2.     L’EDAP, une nouvelle école d’application de l’ISP/Bumba, a fait des bons scores :

-         En Math Physique, tous les 9 candidats ont réussi avec une moyenne de 58 %.

-         En pédagogie, tous les 11 participants ont aussi réussi, mais à une moyenne faible de 53,5%


Le Père Carlos est les Lauréats de la section scientifique du Collège Notre Dame (On peut remarquer le Préfet Lindimbe Camille, débout, en 2e position à gauche)
 

3.     A l’Institut Lokole du Préfet Mabanga, les résultats étaient médiocres. en Bio chimie, seulement 04 candidats ont réussi sur un effectif de 25 participants, le 1e a eu 57 % et le dernier 52%. En section commerciale, l’école a enregistré un néant sur les 23 participants.

4.      L’Institut Molende de Préfet Ekutsu a emboité le pas de la médiocrité à son voisin l’Institut Lokole : un seul lauréat a réussi avec 50 % sur un effectif de 41 participants.
Chantal Mukoko, une des lauréates de la section littéraire au Collège Notre Dame 
 

5.     Beaucoup d’autres écoles ont enregistré des cas de néant : il s’agit notamment des Instituts suivants : Aigle de Pasteur Losia, Adoula, Mandio, Likana, Mandoki, Moubarak, Les Fourmis, etc.
 
          Beaucoup de candidats n'ont pas vraiment étudié, ils espéraient réussir par des moyens fraudileux et se sont butés à l'obstacle du système des  questionnaires dont les séries se diffèrent d'une province à l'autre...
 
                                                          Propos recueillis par Antonio Lisuma
 

 
 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire