mardi 30 novembre 2010

Paroisse


Premier dimanche de l’Avant
Isaïe 2,1-5                            Romains 13,11-14                              Matthieu  24,37-44

Jésus dit : « Deux hommes travaillent aux champs : l’un est pris, l’autre laissé. Deux femmes travaillent : l’une est prise, l’autre laissée ». Tous travaillent, Ils ne prient pas, ils travaillent. Les uns sont pris, les autres sont laissés Voulons-nous être pris ?  Ou, serons-nous laissés  Deux hommes devant un bon dîner, une table bien garnie. L’un mange tous les jours, il ne manque jamais d’argent pour manger. L’autre est souvent affamé, et ne mange pas à satiété. Le premier trouvera le dîner normal, et il ne dira rien. L’autre est très content,  il sourit, et se dit, aujourd’hui je remplirai mon ventre.
Aussi dans  le temps de Noé tout le monde travaillait. Mais selon le Christ les uns pour manger, pour boire, pour danser et pour  faire l’amour. Seulement  Noé, qui travaillait pour un autre but. Le déluge arrive, Noé se sauve.
Dans le temps du Christ, dix filles l’attendent. Cinq se préparent bien, les cinq autres s’amusent. Le Christ prend les cinq premières.
Nous travaillons tous. Nous travaillons pour quoi ? Nous travaillons pour bien manger et pour s’amuser ? Ou, nous travaillons pour un autre but ?
Le prophète Isaïe nous dit.  La population veut une nouvelle Jérusalem.  Les uns disent : « Nous irons à la guerre, nous tuerons les mauvais et nous bâtirons une nouvelle Jérusalem. » Les autres disent : « nous jetterons nos armes et nous travaillerons  dans la justice. »
St. Paul nous dit aujourd’hui : «Ne travaillons pas dans les ténèbres mais bien dans la transparence. » 
Quel est notre travail ?
Nous serons pris…… ?  Nous serons laissés……. ? et si nous restons,  nous nous noierons dans nos histoires comme dans le temps de Noé.

Noël s’approche. 


lundi 29 novembre 2010

Collège

                         Les Lauréats  année  2009 - 2010                       suite
-        







Le Fondateur du C.N.D : «Je suis plus que content pour les résultats que ne cessent de réaliser nos élèves du complexe Notre-Dame. Mais souvent, ces élèves qui distinguent ne sont pas encouragés par nos autorités du Pays. Au lieu que je me félicite comme beaucoup l’ont déjà fait, pour moi, je dis merci et félicitations à tous les éducateurs et enseignants pour le grand travail abattu. Luttons tous contre la médiocrité et les anti-valeurs pour que nos enfants soient des hommes utiles demain»





-   





      La Rde Sœur Coordinatrice des E.C.C : «Je remercie l’équipe du protocole qui a pensé à moi, à peine arrivée à Bumba, pour prendre part  à cette fête. Comme contribution de ma part, je ne sais que vous promettre, en tant que femme, ma contribution maternelle car je n’ai rien en espèce.»







-         L’Administrateur du Territoire de Bumba : «Je suis l’Administrateur du Territoire/ A.T de Bumba, donc je suis le Papa de tous les Bumbatraciens. Mais comme je l’ai suivi dans les différents discours, beaucoup d’élèves de ce grand Complexe réalisent de meilleurs résultats et moi, comme l’A.T, je ne suis pas informé. Alors, j’attendrai dans mon bureau, le lundi, les trois élèves qui ont réalisé plus de 90% au TENAFEP pour un geste d’encouragement et un cadeau. Je sais que je suis combattu par les notables Budza, mais je reste l’A.T de Bumba ; en cas d’un problème, venez me voir et on trouvera une solution pacifique pour le bonheur des congolais, en général et celui des Bumbatraciens, en particulier. Je dis merci et félicitations au Père Carlos et à tous les enseignants de ce complexe pour le grand travail que vous réalisé.» 






De la musique, un bon repas et des rafraîchissements ont été servis par les étudiantes du collège

Notre administrateur, entouré par la soeur Gupa, et le Père Carlos

Les soeur Thérésiennes, les soeurs franciscaines et les soeurs de la Doctrine Chrétienne sont aussi présentes.
Après le départ des invités, l'ambiance de la fête s'était poursuivie jusqu'aux petites heures.





vendredi 26 novembre 2010

Collège

Les lauréats 2009-2010
La ligne en haut de gauche à droite : Directeur d'étude Mogolo Richard,Matundu Dominique(69%),Molongya Romu(63%),Elaba Kévin,Saïdi Hugor, Asabi Gebanga(65%), Genza Fabrice
La ligne du milieu : Mangbau Noël(60%), Angi Suzanne, Gbey Ruphin(63%), Mato Choisie, Apoto Patrick, Ambaya Aminata(68%), Amboka Honoré, Kinzi Raymonde et Directeur de disipline Maneno
En bas : Matuka Trésor(68%), Bongisa Jéremie(73%), Loma Cédrick(81%), Préfit Lindimbe Camille, Elabo Gédéon(70%), Makambo Junior(64%), Matuka Daniël et Mbela Esther(60%)
Le samedi 20/ 11/ 2010 fut le jour où le Collège Notre-Dame/ C.N.D a fêté avec faste la réussite brillante et écrasante de ses champions élèves à l’Examen d’Etat de l’édition 2009-2010, en présence de son Fondateur et de beaucoup d’invités de marque de la cité de Bumba.
Tout a commencé à 5h 30’, par une messe d’action de grâce, célébrée par son Fondateur, le Père Carlos à la Paroisse Notre-Dame. A 15h 30’, ce fut l’heure du grand rendez-vous : l’arrivée de tous les invités et la mise en place de ces derniers dans l’enceinte du C.N.D.
Le modérateur, le professeur Louison Mambo, a présenté l’exposé de motif de cette rencontre et de cette fête à l’auguste assemblée et l’ordre était donné pour ouvrir les cérémonies par l’hymne national de la R.D.C. Après l’exécution de ce chant patriotique, un groupe restreint de collégiens a exécuté un chant d’au revoir aux lauréats. Après ces divers chants, l’heure était aux discours prononcés tour à tour par le Président du Protocole, l’un des lauréats, le Préfet des études du C.N.D, le Son Fondateur, la Rde Sœur Coordinatrice des Ecoles Conventionnées Catholiques de Bumba et l’Administrateur du Territoire de Bumba. Un seul message pour ces différentes allocutions à l’endroit de nos lauréats : Félicitations et Bon engagement dans la vie.
Nous tentons ici de résumer les différents mots qui ont été prononcé par les personnes précitées :
 Le Président du protocole : « merci à Dieu, source de tout ; félicitations au Père Carlos, l’organisateur principal de la fête et le Fondateur du Collège ; aux professeurs qui se sont évertués pour que nous ayons une telle réussite ; aux lauréats du cinquantenaire pour l’honneur et la fierté qu’ils ont fait à l’école ; aux parents et à toute personne qui a participé à la réussite de cette fête. Bon rafraîchissement, bon appétit et bonne fête à tous. »

-      
-         L’un des lauréats : «…Nous savons tous que l’ingrat écrit le bien dans l’eau et le mal dans la pierre ; alors qu’il nous soit permis de vous présenter, en ce jour, nos sincères remerciements et félicitations, signe d’éducation acquise au Complexe Notre-Dame. Merci à l’Eternel, source de toute force, grâce et gloire… Rd Père, nous vous remercions pour nous avoir apporté la lumière dans cette contrée du pays en construisant une école de bonnes qualités et d’une rigueur scientifique très appréciées qui ont fait de nous ce que nous sommes maintenant : des Diplômés d’Etat de bonne formation tant morale que scientifique qui restent jusqu’ici incontestés par quiconque. Merci à nos infatigables enseignants et parents pour les multiples services et sacrifices consentis.»
Lauréat  Gbey  Ruphin

-         Le Préfet des études : «C’est maintenant la deuxième fois que notre Collège réalise les résultats de 81% à l’Examen d’Etat. Nous sommes vraiment fiers de ce score car dans notre école, nous avons des professeurs intègres et consciencieux et nous luttons contre toutes les anti-valeurs qui gangrènent nos écoles : la tricherie, la fraude, la corruption le concubinage, la complaisance dans les cotations…»

Notre Préfet : Lindimbe Camille
Le Directeur des étude : Mogolo  Richard


Nous continuerons mardi le 30 Nov

-        

jeudi 25 novembre 2010

Evènement


VIVE  MAMAN  CECILIA   
102  ANS
SIXIEME GENERATION
Maman  Apete  Cécilia

Maman Apete  Cécilia  est née il y a plus de cent ans. Elle a cent et deux années. Six générations  sont le fruit de son travail et de son endurance
Elle  est née au territoire de Bumba , au village Yaliaki, secteur Lueka, chez les Manga
Elle était une fille  active, laboureuse et elle est restée à la maison jusqu’à 20 ans pour aider son papa qui était souffrant. Elle s’est  mariée avec Molongola Donat qui est  décédé il y a  longtemps.   Elle, avec son mari,  ont mis trois enfants au monde, deux garçons et une fille. Un de ses garçons vit encore, il habite tout près de la paroisse  St. André et il s’appelle Mandika Louis, il a 78 ans et il est devenu aveugle. Sa fille aînée s’appelle  Maso  Véronique parce que Mandika Louis était maçon de métier et a construit la cathédrale  de St. André. ( Papa Louis Mandika se trouve sur la photo gauche en bas et il se trouve à gauche assis)
Sur la photo droite en bas se trouve  Véronique Maso,la fille de papa Louis Mandika, elle porte  un enfant et se trouve à gauche de maman Cécilia. Le garçon à droite  sur la photo est son premier fils. Lui a mis au monde  Angoi Yvette qui se trouve derrière maman Cécilia posant  ses mains sur sa tête. A droite  de maman Cécilia et assise se trouve la soeur d’Yvette Angoi,  Makambo  Isabelle elle tient l’enfant de sa sœur qui  regarde respectueusement sa grande arrière arrière arrière arrière  maman.  NKOKO à la sixième génération

Maman Cécilia  est baptisée protestante,  elle est partie à Karawa où elle a travaillé dans le grand  hôpital des protestants.. Après, elle est revenue à Bumba,  elle s’est débrouillée en distillant  des bananes pour en faire le whisky local, qui s’appelle « anzanzalé », ainsi elle a réjouit le cœur de beaucoup d’hommes. Par son travail  elle a pu aider financièrement  à la formation intellectuelle des ses nombreux arrières petits enfants. Ils sont nombreux comme les étoiles au firmament. Notre maman Cécila Apete habite dans la seizième avenue de Bumba, direction paroisse St. Murumba . Nous lui souhaitons encore beaucoup d’années parmi nous.



Les diplômés universitaires

CURRICULUM  VITAE

Tonton MBO

Lieu et date de naissance : Bandundu, le 17 décembre 1984.
Territoire : Kutu.
District : Maï-Ndombe.
Province : Bandundu.
Nationalité : Congolaise.
Adresses : - Domicile : Avenue du Fleuve, n° 60.
- Tél. : (+243)9 99 63 13 74 ; (+243)8 15 17 33 67.
- E-mail : tontonmbo@yahoo.fr

ETUDES FAITES

De 1990 à 1996 : Etudes primaires à l’E.P  Notre-Dame/ Bumba.
                             Titre obtenu : Certifié d’études primaires avec 53%.
De 1997 à 2003 : Etudes secondaires au Collège Notre-Dame/ Bumba.
                            Section : Littéraire.
                            Option : Latin-Philo.
                            Titre obtenu : Diplômé d’Etat avec 61%.
De 2005 à 2008 : Etudes supérieures à l’Institut Nationale d’Information et de Gestion d’Entreprises(INIGE)/ à Kinshasa-Gombe.
                             Section : Informatique.
                             Option : Maintenance des ordinateurs.
                             Titre obtenu : Ingénieur/ Ir en maintenance avec 64%.

AUTRES  FORMATIONS

En octobre 2009 : - Formation sur la lutte contre le réchauffement climatique à l’O.N.G /Asbl
                               L’Union des Hommes de Dieu pour le Développement de l’Afrique dans  la Paix et la Sécurité (UHDDAPS)/ Lingwala.
                              - Formation sur l’éthique, la déontologie professionnelle et le changement de mentalité à l’UHDDAPS/ Lingwala.

LANGUES PARLEES : Lingala, Kikongo, Français et Anglais.

EXPERIENCES  PROFESSIONNELLES

De février à août 2007 : Stage au centre informatique LIBROCASE/ Lemba.
De juin à septembre 2008 : Stage au centre informatique Mutombo Dikembe aux CliniquesUniversitaires de Kinshasa/ Lemba.
De décembre à août 2010 : Chargé d’approvisionnement de la maison électronique Dieu est Bon/ Kinshasa-Kalamu.
                          Je souhaite du courage aux jeunes étudiants qui veulent emboîter les pas dans cette discipline et je demande aux dirigeants animés d’esprit de recherches de soutenir la section informatique en R.D.C.

                                                                  Fait à Bumba, le 19 novembre 2010
                                                                  
         Tonton  MBO,
                                                                     Ingénieur en informatique.  

mercredi 24 novembre 2010

Les Jeunes


LA FETE DU CHRIST-ROI
A LA PAROISSE NOTRE DAME DE BUMBA
Et
Les Jeunes de Lumière

   En ce jour du dimanche 21 novembre courant où l’Eglise Catholique commémore la fête du Christ- Roi de l’Univers, les jeunes de Lumière de la R.D. Congo en général, et ceux de la paroisse Notre-Dame en particulier n’ont pas passé l’éponge à cette grandiose festivité ; c’est ainsi qu’au cours de la célébration eucharistique dite par le Révérend Père Carlos Rommel, curé de la dite paroisse, les jeunes de Lumière (Bilenge ya mwinda, en lingala) ont saisi de cette opportunité pour renouveler leur promesse, en l’occurrence : les « Abugaza », initiateurs des jeunes, et les « Yaya », les aînés des initiés.

Leur mot de promesse était libellé en ces termes :
« Kristu Mokonzi, mokolo nakulaka kotisa nayebaka yo malamu te, sik’awa nayebi yo ; nandimi kozala apostolu wa yo. Tinda ngai bipai binso olingi nazali prêt. ». Ce qui se traduit en français par : « Christ-roi, le jour de ma confirmation je ne te connaissais pas assez, maintenant je te connais. Je m’engage à devenir ton apôtre, envoie-moi partout où tu veux, je suis prêt ».
      

Les Abugaza
Debout de gauche à droite : Ngilima Désiré,Amboyo Jeanne,Mayinga Alphonse,Lisuma Antoine,Mbutu Loth,Makolo François,Mabunga José et Kotsi Emmanuel
Assis : Ligbagba Anastasie, Matsi Geneviève, Mokobe Adelard, Mwinde Nicletto et Lingongoma Cécile

              
Les Yaya :

Leur mot de promesse :  « Kristu Mokonzi oponi ngai, nandimi kolanda yo na motema mobimba ; zala Mwinda, Bosolo mpe Nzela ya Bomoi bwa ngai, amen! ». Sa traduction française est : « Christ-Roi, tu m’a choisi, j’accepte de tout cœur de te suivre ; sois Lumière, Vérité et Chemin pour toute ma vie, amen! ».


Les Yaya
Débout : Bilembelani Rachel, Fimbi Dieu-Merci, Lucie, Gerengbo Léopold, Ambianga, Bombi Platini, Makpoma Sylvie, Esia Platini, Epondo Ruphin, Bosenga Guy et Efoloko Pierre
Assis : Matsingi Solange, Mbembo Elvis, Mena Marguerite, Motey Junior, Baseni Henriette et Limbaya Blandine
Après la promesse et la messe, l’ambiance de fraternité nous a conduit autour d’un verre. La cérémonie a été clôturée par l’animation initiatique négro-africaine rassemblant toute la communauté initiatique autour du Bagaza (l’Initiateur principal des jeunes de Lumière), le R.P. Carlos Rommel.    
    
                                                     Pour les Jeunes de Lumière de la paroisse
                                                          Notre Dame de Bumba  / R.D. Congo                                      

                                                                            Abugaza Lisuma Antonio   &
                                                                            Abugaza Mokobe Adélard

mardi 23 novembre 2010

Paroisse

CHRIST-ROI

Samuel 5,1-3                                                                                       Luc 23,33-43

Que pense le Christ de ce titre ?
« CHRIST-ROI »

            Notons que ce titre lui est donné il y a environ 100 ans, peu de temps après la première guerre mondiale. Les premiers chrétiens n’ont jamais de leur bouche prononcé ce titre. Mais pendant sa vie, sur cette terre des hommes, on lui a souvent demandé à quand interviendra la restauration ou le commencement de son Royaume ?  A cette question, le Christ ne répondait presque pas ou mieux ne donnait que des réponses évasives. A l’occasion de son premier miracle, celui d’avoir nourri cinq mille hommes avec du pain et des poissons, le Christ a refusé la royauté lui proposée et s’est retranché dans les montagnes. A savoir que réussir à se sauver au milieu de cinq mille hommes n’est pas du tout facile.
A Pilate exceptionnellement, le Christ a donné une réponse directe lorsqu’il lui demandait a savoir s’il était Roi. « Oui, je suis Roi, mais mon règne n’est pas de ce monde, avait-il répondu ».  C’est bien vrai que dans ce temps, le Roi à Jérusalem c’était Pilate. Comme c’est aujourd’hui à Bumba notre Administrateur Samir, comme l’est au Congo, le président Kabila pour les congolais et le président Obama pour les américains. Les juifs, les contemporains de Jésus, n’ont pas non plus  reconnu la souveraineté de Jésus, bien au contraire, il était à leur yeux un blasphémateur.
Quels sont les traits caractéristiques de Jésus selon St. Luc.
Ci-après, quelques récits ou références bibliques qui nous dévoilent les caractéristiques de la Royauté de Jésus.
·        C »’est le récit d’un jeune homme qui exigeât à son père l’héritage, on le lui remit et s’en alla aussitôt le dilapider complètement. Rendu plus misérable, il commença à se nourrir des aliments des cochons pour sa subsistance. Entre-temps son père s’impatientant de son absence très prolongée ne cessa de monter chaque jour sur une montagne comme pour scruter l’horizon avec l’espoir de voir son fils revenir. Un jour enfin, le père vit son fils,  il courut vers lui, l’embrassa et immola son meilleur taureau pour les festivités. IL fut très content et très heureux.
·        Dans la province de Juda, un juif fut tombé dans les mains des brigands, ils lui dépouillèrent de tout son avoir et le frappèrent à mort. Et des juifs haut placés qui y passèrent, le virent souffrir sans en compatir et continuèrent leur chemin. Enfin, un étranger, un samaritain qui passa, le vit et eu pitié du pauvre homme. Il le prit et le mit sur son âne, lui paya une   chambre  à l’auberge, supporta ses soins médicaux ainsi que les frais de logements.
·        Un homme avait cent brebis, ce qui veut dire il en avait beaucoup.  Il en perdit un, laissa tout et se mit à la recherche de la brebis perdue pendant des jours ; il la retrouva heureusement et fit grande fête avec le voisinage.
·        Aujourd’hui dans l’évangile, le Christ est cloué sur la croix, des clous  ont traversé ses mains et ses pieds, il souffre énormément. C’est dans la nature de l’homme quand il souffre atrocement, il peut perdre   connaissance et se réveille quelques temps après. Jésus en se réveillant  voit les hauts fonctionnaires  se moquer de lui en l’insultant « descend de la croix » Mais Jésus ne leur répondit pas, sauf au voleur qui prit sa défense, il prononça ces mots «  Tu seras aujourd’hui avec moi »

Dans l’Ancien Testament selon la lecture du prophète Samuel on trouvait   aussi déjà  des hommes qui n’étaient pas de ce monde ; Josué avait constitué un grand pays, mais après quelque temps ce pays était divisé en deux, Les hommes ne s’entendait plus.. Au  Nord, dix provinces, au  sud deux. Malgré la mésentente,  les Politiciens du nord, riches en tout et ayant   un pays cinq fois plus grand que le Sud, arrivèrent chez David, citoyen du Sud, en lui demandant de devenir leur Roi.  Ces gens, n’ont pas regardé leur tribu, ni leur culture, mais ils ont choisi l’homme le plus capable, le plus compétent. Eux aussi se sont distanciés de leur monde.

Mes chers paroissiens les lectures d’aujourd’hui nous montrent comment nous devons faire pour devenir des citoyen du Royaume. Le Christ : Il pardonne, il a pitié des étrangers, il ne rend pas le mal pour le mal, il est heureux quand tout s’arrange. Ensuite les politiciens dans le temps du Prophète Samuel   ne pensent ni à leur culture, ni à leur tribu, mais au bien de la population.
Sommes-nous sur la bonne voie.

BONNE  FETE


Les yaya renouvellent leur promesse
LES ABUGAZA

lundi 22 novembre 2010

Les diplômés universitaires

CURRICULUM   VITAE

Gabriel  Iluku

Lieu et date de naissance : Bumba, le 06 août 1986.
Territoire : Bumba.
Adresses : - Domicile : 3è avenue Adoula, n° 76.
- Tél. : (+243)8 18 28 23 86.

ETUDES FAITES

De 1992 à 1998 : Etudes primaires à l’E.P  Notre-Dame/ Bumba.
                             Titre obtenu : Certifié d’études primaires avec 72%.
De 1998 à 2004 : Etudes secondaires au Collège Notre-Dame/ Bumba.
                             Section : Littéraire.
                             Option : Latin-Philo.
                             Titre obtenu : Diplômé d’Etat avec 67%.
Deuxième promotion de la section littéraire, option latin-philo en 2004.
De 2004 à 2009 : Etudes supérieures à l’Université Catholique du Graben/ U.C.G à Butembo.
                            Faculté de : Droit.
                            Option : Droit public interne et international.
                            Titre obtenu : Licencié avec 70% (Distinction).

CONNAISSANCE  EN  INFORMATIQUE : Microsoft office.

LANGUES PARLEES : Lingala, Swahili, Français et Anglais.

PUBLICATIONS DES MONOGRAPHIES

En juillet 2007 : L’opinion publique et l’indépendance du juge pénal, T.F.C, U.C.G,
                           Butembo, inédit, 2007.
En août 2009 : De la répartition des dommages causés en cas de responsabilité interna-
                       tionale : cas des activités armées de l’Ouganda en R.D.C, Mémoire, U.C.G,
                       Butembo, inédit, 2009.

EXPERIENCES PROFESSIONNELLES

De novembre 2009 à nos jours : - Professeur de Géographie, d’Histoire, de Civisme et de
                                                    Français au Collège Notre-Dame.
                                                    -Conseiller juridique du Complexe Notre-Dame.

                                              
                          Je souhaite à la communauté humaine un éveil scientifique et le respect des droits de l’homme, socles d’un développement intégral.

                                                                               Fait à Bumba, le 19 novembre 2010.
                                                                               Gabriel   Iluku,

Licencié en Droit  P.I.I

Doctrine Chrétienne

De vreugde is eindeloos



Gedurende drie weken  heeft mevrouw Will  in Bumba geleefd, gewerkt en genoten van veel dingen die men in Europa niet kan vinden. De openhartigheid, de vriendelijkheid en de glimlach op het zwarte gezicht heeft haar deugd gedaan.
            Will is met veel gedachten naar hier gekomen, doch heeft hier de werkelijkheid van de mensen doordrongen en heeft aanvaard dat de mentaliteit van Europa, Holland en  van de Kongo verschillen. We bedanken haar van harte voor al het werk dat ze hier verwezenlijkt heeft en we zijn er van overtuigd dat ze met een blij gemoed en met veel ervaring terug keert naar haar vaderland .Haar werk is in goede aarde gevallen en zal zeker veel vruchten voortbrengen
            Ik bedank ook Patricia voor alles dat ze voor ons gedaan heeft in de jaren 2007. Het werk dat ze verricht heeft om onze mensen rijker in gedachten en kleuren te maken verheugt ons. Zeker en vast moeten we dikwijls nieuwe moed opdoen om ons in te stellen voor anderen daarom bedank ik Mirjam  Pet  Jacobs die altijd het vuur in de groep gehouden hebben.  Iedereen weet ook dat werken voor anderen blijdschap mede  brengt.   Om iets in de wereld uit de grond te stampen hebben we sponsors nodig. De kleurrijke stoffen trekken de zwarten aan, daarom bedank ik onze sponsor Ada Honders en Eric de Greef ; wees er van overtuigd, beste vrienden, dat die regenboog jurkjes ons volk betoveren. Ook mogen we Agnes de Lange en Maria De Mey niet vergeten, want zonder hun hulp zou het diepe geluk bij onze moeders niet bestaan om hun kindjes zou schoon in te kleden.
            Ieder  jaar brengt zijn moeilijkheden en ook nieuwe projecten mede daarom chapeau voor  Charlotte van de Lande die zich met veel moed ingezet heeft voor het jaar 2008 / 2009  
2010 was het jaar van Saskia.  Ze heeft gewerkt voor ons met een groot vertrouwen, want dikwijls van uit Bumba was het stil, maar in naam van de bevolking, zijn we zeer tevreden met uw werk. Ik bedank ook Colette Klene die niet geaarzeld heeft om het transport te steunen tot in Kinshasa, allemaal dingen die moeten gedaan worden en die er onherroepelijk bijkomen.
            Onze kleuterklassen worden bedolven met speelgoed van uit Holland, de ouders van onze kleuters zijn er blij om, dit jaar zijn er 50 nieuwe kleuters bijgekomen. Het speelgoed trekt.  Onze studenten van het college krijgen nu de gelegenheid om boeken te lezen, en onze wetenschappelijke sectie kan nu precieze tekeningen maken met het geschonken didactisch matériaal. Bedankt Jeane en Wim Kode voor de hulp aan onze leerlingen en studenten, en ook aan u Toon voor de leesboeken
Onze mensen hebben de jurkjes bewonderd van Ton Prinsen, die vele dagen en nachten voor ons jurkjes gemaakt heeft, proficiat voor uw vindingrijkheid. En natuurlijk mogen we  de rechterarm van Will niet vergeten, die de naam Thecla draagt, zonder haar zou het voor Will dikwijls moeilijk geweest zijn, doch nu heeft Will haar droom verwezenlijkt en zal ze zeker en vast het schone en mooie Bumbaland nooit  vergeten.

Dank, dank voor al die stoere werkers en wees er zeker van, onze bevolking staat 100 % achter u allen.

P. Carlos Rommel






      Het laaste geschenk aan onze opvolgster
                                                  











                                                                                      De stichteres en haar opvolgster omarmen elkaar.

vendredi 19 novembre 2010

Doctrine Chrétienne





Le séjour de Madame Will

Madame Will, de la nationalité hollandaise, est restée 3 semaines à Bumba, chez les sœurs de la Doctrine Chrétienne, et elle a travaillé au foyer social.
Les femmes du foyer social sont très contentes de son travail, et elles lui ont donné de différents cadeaux.
Marthe, une des femmes du foyer social, a mis un enfant au monde pendant son séjour, et elle  lui a donné    spontanément  le nom de Madama Will.   Naturellement le nom Will est difficile à prononcer et parce que son petit bébé est un garçon,  le nom du bébé est devenu  Willy.

Sur les photos Madame Marthe et Madame Will ensemble avec le bébé « Willy »

Pour nos amis hollandais.

Mevrouw Will heeft hier drie weken gewerkt, iedereen is zeer tevreden en een van de vrouwen van de « foyer social » heeft een kindje gebaard gedurende haar verblijf. Zonder aarzelen heeft ze het kindje de naam van onze Will gegeven. Maar daar het kindje een jongen is,  is de naam veranderd in Willy.

Hier bij de fotos,  Marthe, de vrouw van de “foyer” Will en het pas geboren kindje met naam “Will”.



Les diplômés universitaires

CURRICULUM  VITAE

Louison Mambo

Lieu et date de naissance : Bumba, le 08 décembre 1985.
Village d’origine : Botsoli..
Territoire  : Bumba..
Adresse : 4è avenue, n°50.
Téléphone : (+243)9 99 00 20 35 & (+243)8 19 57 80 89.

II. ETUDES FAITES

De 1989 à 1990 : Ecole maternelle Saint Vincent/Bumba.
De 1990 à 1996 : Ecole primaire : E.P 1 Boyonga/Garçons.
                             Titre obtenu : Certifié d’études primaire avec 55%.
De 1996 à 2003 : Etudes secondaires : Collège Notre-Dame/Bumba.
                            Option : Latin-Philo.
                            Section : Littéraire.
                            Titre obtenu : Diplômé d’Etat avec 68%.
Première promotion de la section littéraire, option latin-philo en 2003.
De 2003 à 2004 : Propédeutique philosophique diocésaine à Bolongo-Molongo/ Lisala.
                            Points obtenus : 72%.
De 2004 à 2009 : Etudes universitaires : Université Catholique du Congo(U.C.C)/ex-Facultés
                            Catholiques de Kinshasa (F.C.K).
                            Faculté de Philosophie.
                            Option : Logique.
                            Titres obtenus :- Licencié en philosophie avec 75% (Distinction).
                                                     -Agrégé de l’enseignement secondaire du degré supérieur en
                                                       Philosophie avec 65%(Satisfaction).

III. LANGUES PARLEES

Lingala, Budja, Français et Anglais.

IV. CONNAISSANCE EN INFORMATIQUE

Microsoft office 2003-2007 (M.S. WORD); Microsoft Excel…


V. EXPERIENCES PROFESSIONNELLES

-Plusieurs fois chef de classe.
-Président des élèves du Collège Notre-Dame/C.N.D de 2002 à 2003.
-Chargé de Culture, art, sport et loisirs à la propédeutique philosophique diocésaine de Lisala
  à Bolongo-Molongo de 2004 à 2005.
-Porte-parole/Délégué des étudiants en philosophie à l’U.C.C/ex-F.C.K de 2007 à 2009.
-Stage d’enseignement à l’Institut Pédagogique Mokengeli à Lemba Super/Kinshasa de
  Septembre à novembre 2008.
-Assistant Spirituel du Groupe Kizito-Anuarite à St Vincent/Bumba d’avril 2009 à ces jours.
-Professeur de philosophie, d’Esthétique, de Dissertation et de Français au Collège .N.D de Bumba de septembre 2009 à ces jours.
-Représentant des professeurs du Collège .N.D d’octobre 2009 à ces jours.
-Secrétaire Administratif du Collège.N.D de septembre 2010 à ces jours.

VI. PUBLICATIONS DES MONOGRAPHIES

En septembre 2007 : Le logicisme russellien dans les principes de mathématique, T.F.C,
                                  F.C.K, Kinshasa, 2007, inédit, 52p.
En juillet 2009 : La solution des paradoxes logiques de Bertrand RUSSELL, Mémoire, F.C.K,
                           Kinshasa, 2009, inédit, 95p.

                        Je souhaite plein succès aux études à mes collèges étudiants et bon service à ceux qui travaillent



                                                             Fait à Bumba, le 18 novembre 2010.

                                                             Louison Mambo,

                                                             Licencié et Agrégé en Philosophie.