jeudi 24 décembre 2015


                       L’ordination sacerdotale du missionnaire Pierre Akola LIZUBA

Mgr Nkinga et le missionnaire Pierre Akola
                    Le dimanche 22/11/2015, la paroisse Notre Dame de Bumba a connu un grand événement qui a regroupé un grand nombre de chrétiens dont la majorité constituée de croyants catholiques et une petite partie de sectaires des confessions religieuses confondues. Pourquoi ce regroupement d’hommes? Cependant, la réponse à cette petite question a constitué une grande fête pour l’église catholique en général et pour les quatre paroisses du doyenné de Bumba en particulier. Il s’agit de l’ordination sacerdotale de Pierre Akola Lizuba, fils de Fréderic Akola Lizuba, un enseignant de l’école primaire Notre Dame, et de Marie Thérèse Apua Lionge. Nous signalons que, né d’une famille de six enfants dont cinq filles, l’unique garçon de la famille, le missionnaire de la Congrégation du Cœur Immaculée de Marie fut baptisé, communié et confirmé à la paroisse Notre Dame de Bumba. 

Le missionnaire étalé devant l'autel
                    Quant à la vocation du nouveau prêtre, elle trouve son début dans sa famille, une famille chrétienne catholique. Plus clairement, il a commencé à penser un peu à cette vocation en cinquième année des humanités au moment où il devait faire la promesse des options fondamentalistes, une étape de formation dans le groupe dénommé « Les jeunes de lumière » et à l’occasion de laquelle il était demandé à chacun d’exprimer par écrit son désir dans les années 2001-2002. Très passionné de la vie religieuse, l’ancien collégien avait bel et bien choisi de passer le reste de sa vie dans la prêtrise. C’est depuis ce jour-là qu’il avait commencé à s’intéresser au curé de la paroisse Notre Dame, le Révérend Père Carlos ROMMEL, cicm et autres scheutistes qui passaient à Bumba pour l’une ou l’autre raison. 

L' une des étapes de l'ordination
Le nouveau prêtre portant la soutane
Le missionnaire Pierre Akola en train de saluer les chrétiens
                    Nous signalons que c’est au sein du groupe « Jeunes de lumière » que le scheutiste a pu murir sa vocation religieuse missionnaire partant du témoignage de la vie de son curé ainsi que des expériences d’un bon nombre d’ainés dudit groupe. Après son baccalauréat en 2003, il passa deux ans à l’aspirantat cicm à Gemena, une contrée congolaise. Admis au prénoviciat cicm en 2005, au noviciat en 2008 à Kinshasa, puis au théologat à Ngoya en 2009, il fut nommé comme missionnaire dans la province cicm de l’Afrique et de l’Ouest en 2013. Il commença son stage à Yaoundé à la Paroisse Saint Pierre apôtre de Messamendongo pour la finir à Batouri où il fut ordonné diacre le 13 juin 2015 par Mgr Faustin AMBASSA à l’église Saint Martin.

Le Révérend Père Carlos Rommel et Mgr Maemba
Le Révérend Père Carlos embrassant le Pierre Akola
La chorale " Monzoto"
Mgr Nkinga, Mgr Maemba, Révérend Père Carlos, Père Akola et alii en pleine fête
 Enfin, c’est à cette date susmentionnée qu’il fut ordonné prêtre à Bumba, en République Démocratique du Congo, à la paroisse Notre Dame de Bumba par Mgr Louis Nkinga, évêque émérite du diocèse de Lisala, en présence de Mgr Maemba, évêque émérite du diocèse de Lolo, et devant le Révérend Père Carlos ROMMEL et plusieurs autres religieux.
                                                                                                                                                                                                               Propos recueillis et présentés par Bienvenu BALOMAO    














Aucun commentaire:

Publier un commentaire