samedi 8 octobre 2011

Portrait

PORTRAIT DE DIDIER MBOMBO MOKEMBA

Le théologien Didier Mbombo Mokemba
 
          Revenu à Bumba après quelques années passées à Kinshasa, mais entrecoupées de quelques séjours des vacances en famille à Bumba, Didier Mbombo est un nouveau religieux de la congrégation du Cœur Immaculé de Marie (CICM en sigle), et qui vient de faire cette année même ses premiers vœux dans la congrégation.

Frère Didier vient de prononcer ses premiers voeux d'obéissance, de pauvreté et de chasteté
          Fils de papa Mbombo Luc, ex- Chef d’Agence de l’ONATRA (Office National de transport au Congo) et actuel Vice Président du Conseil Paroissial Notre Dame de Bumba,

Papa Mbombo Luc, quelques mots de remerciement au cours
d'une reception  qu'il a organisée la veille du départ de son fils pour Philippine
et de maman Ekutsu Solange, une femme ménagère, Didier Mbombo Mokemba est le dernier fils né d’une famille de neuf enfants dont trois filles.

Didier avec ses parents, son père Mbombo Luc et sa mère Solange Ekutsu
         Après ses études primaires à l’école primaire Notre Dame de Bumba, il s’engagea tôt dans la ligne de vocation sacerdotale en s’inscrivant au Petit Séminaire de Bolongo à Lisala, mais qu’il  quitta aussitôt pour suivre une formation solide du littéraire au Collège Notre Dame du Père Curé Carlos, qu’il termina avec succès en 2006.

Avec ses parents au milieu et ses frères
          Grâce à l’intervention du Père Carlos qui est aussi Missionnaire de CICM autrement dit Congrégation des Pères de Scheut, Didier Mbombo s’intégra dans la Congrégation et commença sa formation religieuse d’un an comme Postulant dans une communauté de Gemena au nord-ouest de la R.D. Congo avant d’aller suivre la philosophie pendant trois ans à la Faculté de philosophie Saint Pierre Canisius des Jésuites à Kimwenza.

Avec ses frères ici à Bumba: René Mbombo à gauche,
 sa soeur Bijoux Mbombo, et à droite Pascal (Kipa) Mbombo.
(Cinq autres frères et soeurs sont à Kinshasa)  

          Ensuite, le Gouvernement provincial des Pères de Scheut l’accepta pour le noviciat au « Buisson Ardent » de Mbudi à Kinshasa où, après une année pleine il pu approfondir sa relation avec Dieu, la connaissance de sa Congrégation et son aptitude à vivre en communauté.

Ses parents lui donnent le feux vert: qu'il aille toujours à l'avant dans sa vocation sacerdotale
          A l’issu de cette expérience d’intense activité spirituelle le Provincial avec son conseil l’admirent à la première profession religieuse et ainsi devint-il membre de la grande congrégation de CICM.

Didier Mbombo, plus poli que jamais...

          Déjà cette année même il est convié à se rendre aux Philippines dès le 20 septembre pour ses études théologiques.

Pendant une reception organisée à Bumba par ses parents le jeudi 6 octobre2011, la veille de son départ pour Philippine via Kinshasa. On voit à gauche son ancien préfet des études au Collège Notre Dame, Mr l'Abbé Camille LINDIMBE.
          En fait, c’est une belle vie que notre ami, frère et enfant a choisie et acceptée de suivre, celle de se consacrer au service du Seigneur ; mais il aura plus besoin de nos prières et de nos conseils pour le réconfort, afin de tenir jusqu’au bout.

Bonne chance pour tes études et ta vocation...
                
                          Propos recueillis par Antonio Lisuma. 














Aucun commentaire:

Publier un commentaire