mercredi 5 juillet 2017


LES  MAISONS  DANS  LA  CITE  DE BUMBA

Pour se protéger contre les intempéries et protéger ses biens, l’homme a besoin d’une maison. Dans la cité de Bumba nous retrouvons quatre  types  de maisons qui ont chacune une particularité et inconvénients. Ces maisons sont d’habitation, de locations, de services, etc.

 Depuis des années, le premier type est construit à partir des matériaux provenant dans la plupart des cas de forêt. Parmi ces matériaux nous citons, les pieux, les pailles qui sont employées comme couverture. Le mortier en terre, surtout l’argile est utilisée pour couvrir les surfaces latérales. Lorsqu’il pleut abondamment on peut assister à des fuites d’eau ou suintement. Les pieux pourrissent avant une année à cause de l’humidité du sol et des insectes. Les maisons en terre et pailles représentent 46,32% à Bumba.

Le deuxième type de maison est semblable au premier, la différence existe au niveau de la couverture. Pour ce type de maison la couverture est en tôles, parfois le crépissage est nécessaire et  Il y fait souvent chaud. Dans la totalité, le deuxième type représente 34,62%.

Le troisième est durable et est différent aux deux précédents du point de vue implantation et matériaux. Les matériaux utilisés pour ce type de maisons sont associés par le liant à base de calcaire (ciment) et la couverture est surtout en tôles. Le troisième type est moins habité et est  utilisé pour des locations. Le troisième type représente 17,75%.

Le quatrième type et dernier est similaire au troisième mais cette fois il est modernisé par les ingénieurs constructeurs. Ce sont des maisons d’habitation, elles représentent 1,31% dans l’ensemble et gagnent peu à peu le milieu.

Les statistiques données datent de l’année de publication, 2017.

 

Eric MONESE




Aucun commentaire:

Publier un commentaire