mercredi 20 juillet 2011

Evenement

Cérémonie de retrait de deuil
du feu papa Dominique Manzanza

La photo du defunt Papa Dominique Manzanza à côté de celle de son fils Mr l'Abbé Docteur Antoine  Manzanza

          Comme nous avons eu à le dire dans notre article précédent concernant la messe en mémoire de feu papa Dominique Manzanza qui a eu lieu dans son village de Yalipko le samedi le 02 juillet dernier, il aurait fallu organiser une autre cérémonie, la dernière, et cette fois-ci à la cité de Bumba, en mémoire de l’illustre disparu papa Dominique Manzanza.

Les Invités en train de danser: Les 2 députés: Marie Louise Ekpole de Lisala et Ngbundu Malengo de Bumba

          En effet, la cérémonie du dernier retrait de deuil fut organisée ce samedi 9 juillet dernier, tout comme celle du village une semaine plus tôt, par l’Honorable Ambuku Goty Watsakoke Arsène Moïse député national,  aussi par le Révérend Abbé Manzanza Lieko Ko Momay Antoine, prêtre du diocèse de Lisala, mais qui vit en Italie où il vient de décrocher le doctorat en philosophie, et par la famille Yamomay, dans l’enceinte du complexe scolaire Notre Dame du Révérend Père Carlos.

Les invités de toute catégorie
                                         
          La cérémonie débuta à 15 heures piles heures locales, soit 14 heures temps universel, avec la présentation des invités  par le chargé du protocole monsieur Crispin Malula. Plusieurs invités ont répondu à l’invitation.

La cérémonie fut organisée dans la cour de l'Ecole primaire Notre Dame
                                        


          On notera la présence de quelques députés nationaux, la jeune dame Marie Louise Ekpole, l’élue de Lisala, Monsieur Ngbundu Malengo qui s’est fait accompagner de son épouse, le député provincial José Kalonda Monga Mabwa, l’administrateur du territoire, les autorités politico administratives, les agents de la sécurités, les différentes organisations féminines et masculines de Bumba, sans oublier des personnalités du clergé de Bumba : des prêtres, des frères, des sœurs, etc.


La Soeur Ermite Anne Marie Felix: "J'étais avec l'Abbé Antoine à Namur et à Pise"
                                          
        On notera également la présence de la  Sœur Anne Marie Felix, un ermite en séjour à Bumba, qui s’est vue avec Monsieur l’Abbé Antoine Manzanza d’abord à Namur en Belgique puis à Pise en Italie…

L'Honorable Arsène Ambuku Watsakoke ouvrant la danse avec l'épouse de l'Honorable Ngbundu Malengo
                                               

          Le discours du jour était bref, l’honorable a remercié l’assistance venue nombreuse. Il a brièvement parlé, comme au village une semaine plus tôt, de la vie du défunt père Dominique Manzanza. Il n’était pas lui-même présent à la mort de ce dernier en janvier de cette année vu ses occupations à l’Assemblé nationale à Kinshasa. L’honorable a évoqué en passant son frère cadet Antoine Manzanza, Monsieur l’Abbé du diocèse de Lisala, mais qui vit en Italie où il vient de décrocher le doctorat en philosophie.

Le service du repas
                                        

          Il a aussi exhibé la photo de l’Abbé Antoine manzanza et le livre publié cette année même par ce dernier, à savoir, "Pierre Teilhard de Chardin et la connaissance scientifique du monde. La place centrale de l’homme pour une philosophie du développement", en disant que même si son frère n’est pas physiquement présent à cette cérémonie, il est spirituellement avec eux, dans la prière et la pensée.

Les mamans de Bumba étaient nombreuses à la cérémonie


          L’Honorable a clôturé son mot de circonstance en déclarant être de nouveau candidat à la députation nationale aux prochaines élections dont l’inscription des électeurs s’est terminée sur toute l’étendue du territoire de Bumba ce dimanche 10 juillet dernier.

L'Honorable Arsène Moïse Watsakoke en train de recevoir des cadeaux de la directrice Gbei et d'autres invitées 
        
 Après le délicieux repas, l’Honorable a ouvert la piste pour la danse en compagnie  de l’épouse de son collègue député Ngbundu Malengo, après la réception des cadeaux et enveloppes des invités.

                                                                   Propos recueillis par Antonio Lisuma. 

































Aucun commentaire:

Publier un commentaire