vendredi 17 janvier 2014

Thomas Miali Lisasi est décapité dans un règlement de compte
par Bwana Rachidi Ikula

Thomas Miali Rachidi décapité par Rachidi Ikula

          Pas plus tard qu’une semaine après l’évènement meurtrier de Trésor Matuka, un certain Thomas Miali Lisasi a été décapité par son voisin tôt le matin du mercredi 8 janvier 2014.
          Thomas Miali, cet ex militaire, vivait dans sa parcelle de la vingtième avenue dans la nouvelle citée dite « Ndongo » lotie récemment à la périphérie Nord-est de la cité de Bumba. Il vivait avec son petit frère. Sa femme et ses deux enfants traînent encore à Isiro où il était il y a deux ans au service de l’armée nationale. Les autres membres de sa famille vivent sur la 4e avenue.
Le cadavre de Thomas était exposé dans sa famille sur 4e avenue, direction Lobo 

          A son voisinage, il y avait des concessions non encore exploitées parmi lesquelles celle d’un certain Rachidi Ikula, un autre ancien militaire démobilisé originaire de village Yambendo, vers la route Malekesa, qui se connaissait avec Thomas.
          Selon un cousin de ce dernier, Rachidi avait vendu une même parcelle à deux personnes différentes et cette escroquerie était connue de Thomas Miali qui dénonça la combine à un des clients de Rachidi afin de le prévenir. Ce client se mit aussitôt à faire pression sur Rachidi pour récupérer son argent. Et c’est à travers cette altercation que Rachidi compris que c’est Thomas qui le lui avait averti.
L'endroit exact où est implanté la machette où était décapité Thomas.
On y voit son petit frère en singulet noir et son cousin

          La dénonciation faite par Thomas ne plu pas à Rachidi qui vint se venger chez  lui à la maison. Thomas était surpris de voir ce monsieur se présenter chez lui tôt le matin du mercredi 8 janvier dernier pour lui demander des explications sur ladite histoire de vente de parcelle et de sa calomnie.
les tachses de sang de Thomas en bas de la photo. C'est ici qu'est venu s'écrouler Thomas
après avoir tenté de poursuivre son bourreau Rachidi

          Lorsque Rachidi senti que son voisin Thomas ne s’intéressait pas de ce qu’il le lui disait et qu’il poursuivait volontiers à vaquer à son travail de balayage de la cour, il saisi l’occasion, brandit sa machette qu’il avait emmenée et qui était cachée en lui, découpa avec force le cou de Thomas, et lui trancha le vertèbre ainsi que de l’artère.
La concession de Thomas Miali

          L’arme pénétra la chaire du cou jusqu’à découper l’os de la colonne vertébrale. Thomas mourut sur place, se vida de son sang.
          Son petit frère qui était en ce moment aux WC entendit des cris au loin et intervint, c’était déjà trop tard, il poursuivit le bourreau jusqu’à l’atteindre au niveau de l’entrée de la concession ; il fut raté de justesse par le coup de machette du bourreau qui tenta aussi de l’éliminer avant de s’enfuir dans la forêt, et ce, jusqu’à ce jour…
L'entrée de sa concession

                                                      Propos recueillis par Antonio Lisuma
 











Aucun commentaire:

Publier un commentaire