mercredi 12 mars 2014


Arthur Defrancq et Guy Bevernage
en visite chez le Père Carlos à Bumba

Arthur Defrancq à gauche et Guy Bevernage
 
          Messieurs Arthur Defrancq et Guy Bevernage avaient passé un bon séjour d’un mois  à Bumba chez le Révérend Père Carlos Rommel, Curé de la paroisse Notre Dame. Originaires tous les deux de la Belgique, Arthur et Guy sont de vieux amis de Père Carlos Rommel.
Chez Mr Angali Kabola l'Administrateur du territoire de Bumba
 
          Leur récente visite en RD Congo n’était pas la première. Ils y sont déjà arrivés vers le début du règne de Mobutu ; l’un au Kasai, l’autre à la Province Orientale.
A la cure de la paroisse Notre Dame de Bumba


          Guy Bevernage y était arrivé plus tôt. Après sa licence des sciences économiques à l’Université de Leuven en Belgique, il s’envole tout au début du règne de Mobutu en 1965 vers l’ancienne colonie belge, la République démocratique du Congo, plus précisément à Bunia au Nord-est de la RD Congo, où il enseignait au Collège de Bunia. Puis, il s’en est allé deux ans plus tard à Dungu, un peu plus au Nord. Sa femme Irène Engelen, infirmière, y a travaillé comme volontaire dans une léproserie.
Au Collège Notre Dame de Bumba, avec le Préfet Alobe Espérant à droite
 et le Directeur des études Mogolo à gauche
Dans la salle de classe de deux sixième réunis (scientifique et littéraire)


          A son retour en Belgique, il se consacra dans le domaine de l’exploitation de bois des Ardennes, dans une société américaine jusqu’à sa retraite en 2005, à l’âge de 65 ans.   
Pendant la fête de marriage de Dr Trésor de l'Hôpital Notre Dame et sa femme Espérance

          Arthur Defrancq, ce père de quatre enfants dont deux filles est Ingénieur diplômé de chimie de l’Université de Leuven. Il est venu au Congo, un peu plus tard que son ami Guy Bevernage, de 1970 à 1973 à Kamponde, localité proche du territoire de Luiza dans la province de Kasaï Occidental, où il enseignait les cours de sciences : Math, Chimie et Physique. Comme ses enfants grandissaient déjà, il a, avec son épouse José Cannaerts qui travaillait à l’époque à la maternité de l’Hôpital de Kamponde, jugé utile de rentrer en Belgique où il mène depuis des années son entreprise Flandria et Bingo Clean de la fabrication de poudre à lessiver. Il est également retraité depuis 2010 à l’âge de 65 ans.
Avec le Chef de secteur de Yandongi, Mr Christophe Nzongolo, dans son bureau. (à 7 km de Yambuku) On peut voir le Docteur Peter Piot, à droite à l'avant plan
Au marché de Yandongi

          Leur séjour de Bumba s’est bien passé. Ils ont vu les chrétiens de la paroisse Notre Dame de Bumba. Ils sont allés les voir tant à la paroisse, à l’église qu’à la cité ; ils ont pu visiter les œuvres socioculturelles du Père Carlos, à savoir l’école maternelle, les deux écoles primaires, le Collège Notre Dame et l’ITM (Institut des Techniques Médicales), l’Hôpital où deux jeunes médecins venaient d’être affectés, Dr Trésor Likenge et Dr Eugène Pandala, (ceux-là même qui avaient terminé avec succès au Collège Notre Dame fondé par le Père Carlos), ainsi que les divers travaux en construction à savoir la grande salle polyvalente, le marché central de Bumba, et bientôt le stade Mobutu, la propriété nouvellement reprise par la paroisse Notre Dame.  Ils ont également effectué certains voyages aux environs de Bumba, d’abord à Yambuku, pendant la visite des cameramen américains et autres médecins pour le tournage d’un film documentaire sur la maladie virale d’Ebola, ensuite à Yakata, au bord du fleuve Congo, dans une firme d’exploitation de bois.
A Yambuku

          Ils sont rentrés en Belgique, en quittant Bumba le mercredi 5 mars dernier à bord d’un jet de la compagnie d’aviation CAA, satisfaits de leur séjour inoubliable au Congo qu’ils aiment tant…

                                                                           Antonio Lisuma

 

 

 



 

 

 

 

 

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire