vendredi 21 mars 2014

Visite à Bumba du Révérend Père Atkin Timothée


La visite à Bumba du Révérend Père Timothée Atkin,
Supérieur général des Pères Scheutistes

 

          Le Révérend Père Timothée Atkin, Supérieur général des Pères Scheutistes de la Congrégation de Cœur Immaculé de Marie, a effectué un séjour de quatre jours dans la paroisse Notre Dame de Bumba, au près de son confrère de la congrégation et Curé le Révérend Père Carlos Rommel.
Le Père Carlos à gauche et Père Timothée Atkin

Père Supérieur Timothée
 
          Le Père Général était accompagné à partir de Lisala où il avait atterri venant de Rome via Kinshasa d’un autre confrère le Révérend Père Ferdinand Degroote, Curé depuis 2010 de la paroisse Saint Bakanja de Lisala.
Le Père Carlos s'adresse aux collégiens de Notre Dame de
Bumba à l'occasionn de la visite de son confrère Supérieur

             Le Père Atkin qui supervise une congrégation de 850 scheutistes  disséminées à travers le monde est dans sa visite de routine à travers les différentes communautés scheutistes dans le monde. Cette fois il a opté de ne plus se limiter uniquement à Kinshasa comme il en a fait jusque là, il a décidé de visiter, pour la première fois depuis son élection comme Supérieur Général de la Congrégation en 2011, les communautés de la RD Congo et plus particulièrement dans la province de l’Equateur.   
Père Atkin Timothée


          Malheureusement, à Lisala, tout comme à Bumba, il n’y a plus de « communauté » scheutiste, celles qui existaient dans ces deux coins du pays ont plié bagages il y a une décennie. Les seuls Scheutistes à y demeurer sont des curés de la paroisse : le Père Carlos Rommel de la paroisse Notre Dame de Bumba, depuis 1970, et le Père Ferdinand Degroote de la paroisse Saint Bakanja de Lisala, depuis 2010.  
Le Père Carlos Rommel, le Père Timothée et le Père Ferdinand Degroote


          La courte visite du père Supérieur Atkin lui a appris beaucoup de choses de Bumba, plus particulièrement de la paroisse Notre Dame : outre l’impression qu’il a sentie à la vue des œuvres matériels et socioculturelles réalisées par son confrère Carlos Rommel, à savoir l’Hôpital, les écoles, le marché, etc., il a été émerveillé par le sens de l’organisation de son confrère et l’engagement de ses ouailles à travers les communautés paroissiales. Le Père Atkin a découvert que toute la communauté paroissiale est engagée avec son Curé Carlos, et les messes des jours de la semaine sont toujours pleines de fidèles…

          Qui est donc Atkin ?
Le Père Timothée accueilli par les élèves de l'école primaire 1 Notre Dame


          Il est de nationalité américaine, devenu prêtre en 1974 après 4 ans de philosophie et 4 autres de théologie chez les Scheutistes à Washington. Il va la même année en mission à Hinche en Haiti où il travaille comme vicaire dans une paroisse jusqu’en 1982. Il rentre ensuite aux Etats Unis pour se rafraîchir les idées pendant trois ans, après lesquels il sera nommé curé dans une paroisse de La Victoire, un petit village de Haiti où il est de nouveau affecté.
Les filles de l'école primaire Notre Dame dansent à l'honneur de la visite du Père Superieur Général des Scheuts


          En 1989 il change l’orientation prise depuis son ordination, celle de l’évangélisation des masses. Il devient formateur dans une maison de formation des jeunes scheutistes à Mexico au Mexique. Une expérience qu’il va vivre pour trois autres années.
Le Père Timothé, accompagné du Père Carlos visitent le Collège Notre Dame 

Le Père Timothé reçoit quelques cadeaux offerts par les collégiennes et collégiens
Le Père Timothé enseigne un cours d'anglais avec les élèves de deux 6e Littéraire et scientifique

          « Changer le naturel, il revient au galop », dit-on, notre Supérieur redevient curé dans son Haiti préféré dès 1992, où il exercera ensuite de hautes fonctions au sein de la communauté scheutiste haïtienne : Econome provincial en 1995 et Supérieur provincial en 2000. Ce dernier poste le propulsera au niveau international puisqu’il réussit à se faire élire comme membre du gouvernement général à Rome en 2005. Cet élan se développera davantage jusqu’à son élection au poste ultime de Supérieur Général des Scheutistes à Rome en 2011, pour un mandat allant jusqu’en 2017.
Au cours de l'accueil du Père Atkin au Collège Notre Dame
Le Père Carlos prononce un petit discours

          A l’instant, il chapeaute une institution religieuse de 850 scheutistes dont près de 400 belges (beaucoup en retraites), 200 congolais, 125 philippins, 30 camerounais, et 30 autres haïtiens…   
Le Père Atkin s'exprime aussi devant les collégiens
     
            La simplicité du Père Timothée Atkin s’est remarquée pendant son court séjour à Bumba, et c’est sans doute l’un des atouts majeurs qui ont fortement pesé à l’urne électorale ; et cela vaut la peine pour un homme appelé à diriger cette grande congrégation des scheutistes !

                                                                   Antonio Lisuma

Aucun commentaire:

Publier un commentaire