mercredi 23 mars 2016


La ville de Bumba secouée par la catastrophe naturelle
 Dans l’après-midi du samedi 19/03/2016, une soudaine pluie torrentielle accompagnée d’une tempête a âprement secoué la ville de Bumba. Cependant de considérables dégâts matériels ont été enregistrés, y compris même la mort d’une jeune fille sur qui s’est écroulé un mur dans l’un des quartiers de la ville.

Les victimes sur leurs toits
L'écroulement des briques
Après un petit tour que nous avons pu effectuer après cette catastrophe naturelle, nous avons remarqué  que bon nombre de parcelles ont perdu leurs palissades, plusieurs maisons leurs toitures, un grand nombre de cases leurs pailles et tant d’autres concessions ainsi que pas mal de murs leurs briques. Tous ces matériels énumérés sont, pour les uns, envolés et cassés, pour les autres. Plusieurs arbres sont également cassés et déracinés.
La tribune du stade Mobutu
Nous signalons aussi que la toiture de la tribune du stade Mobutu s’est envolée pour le marché central au Foyer social; l’un des bâtiments de l’hôpital Notre Dame a perdu une bonne portion de son toit. Toutefois, le couvent des Sœurs de la Doctrine Chrétienne n’est pas épargné de cette bourrasque.

                                                                               Commentaires de Bienvenu BALOMAO





Aucun commentaire:

Publier un commentaire