mercredi 12 juin 2019

Les Légionnaires fêtent l’ACIES à la paroisse Notre Dame de Bumba


Les Légionnaires fêtent l’ACIES à la paroisse Notre Dame de Bumba

Les mamans légionnaires ainsi que quelques papas légionnaires ont fêté l’ACIES le dimanche 2 juin 2019 à la paroisse Notre Dame de Bumba au cours d’une messe dite à 9 heures par le Curé de la paroisse  le Révérend Père Carlos Rommel.

La fête d’ACIES des Légionnaires est célébrée une fois durant l’année liturgique. Elle a coïncidé cette année avec la fête de l’Ascension du Christ ; raison pour laquelle l’homélie du prêtre-officient a cadré avec le message des Anges à l’égard des disciples, de ne pas traîner à contempler le ciel mais d’aller travailler. Tous légionnaires doivent aussi aller travailler dans leurs CEV ou dans leurs quartiers pour le bonheur de tous.
250 Légionnaires ont promit à la Sainte Vierge de se comporter comme elle dans ce monde

Peu après son sermon, le Père Curé a supervisé le renouvellement des vœux des légionnaires de sa paroisse. Sur les quelques 300 légionnaires que compte la paroisse Notre Dame à travers les quatre « Curia » structurés selon les quatre quartiers de la paroisse, 250 ont renouvelé leurs vœux, y compris les débutants qui ont prêté pour la première fois. Les autres légionnaires ne l’ont pas fait à cause des indispositions des uns ou à des manquements des autres.

"Le Comitium" prononce aussi ses voeux
En présence de leurs « officiers » de Curia, les légionnaires, dont la plupart sont des femmes, se présentent en ordre tout en exhibant des pas de danse pour venir s’arrêter en face de la statuette de la Vierge Marie dressée devant l’autel, où, le bras droit levé, ils ont renouvelé le vœu en ces termes de langue lingala : « Eh Mama wa Mokonzi, Eh Mama wa ngai, nakomipesa na yo, binso bizali na ngai bizala mpe na yo » ; ce qui se traduit en ces termes : « Eh la mère du Seigneur, Eh ma mère ; je me consacre à toi, que tout ce qui est à moi soit aussi à toi ».
Les félicitations du Curé aux responsables du "Comitium"

Les membres de l’équipe dirigeante qu’on appelle ici « comitium » étaient les derniers à prononcer leurs vœux ; il s’agissait de maman Mangondo Tecla, de papa Ngola François, des Animateurs paroissiaux (ou Bakambi) Vincent Magbunda et Docteur Ebwa.

Après la messe, un verre de rafraîchissement était partagé à la cure paroissiale autour du Révérend Père Curé et ses collaborateurs paroissiaux…               

                                                                    Antonio Lisuma          

 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire