mardi 23 juillet 2013

Inceste à Ebonda !
          Un homme répondant au nom de Atunga Limbangi Jean Pierre âgé de près de 40 ans a violé plusieurs fois sa fille de 16 ans dans sa demeure familiale à Ebonda, ex- Alberta, une localité située à 12 km à l’Ouest de la cité de Bumba.

Atunga Limbangi Jean


          Pendant la nuit, lorsque toute la maisonnée est endormie, Jean Pierre Atunga se lève comme un fauve nocturne, quitte sa femme en train de ronfler et s’introduit sans bruit dans la chambre où s’endort sa fille de 16 ans et fait le rapport sexuel avec elle en la menaçant de la tuer par un couteau si elle osait crier.

Atunga a plusieurs fois violé sa fille de 16 ans


          Cette scène s’est répétée plusieurs fois, dix fois selon la fille. Une nuit lorsque son satané papa s’est de nouveau introduit dans sa chambre, ne pouvant plus supporter le viol causé par son propre père (biologique), la fille s’est mise à pleurnicher en voyant son père la pénétrer comme les autres fois, alertant les locataires qui vivaient aussi dans le même bâtiment que leur bâilleur.

La prison centrale de Bumba où est incarceré Atunga

          Ceux-ci hélèrent les parents de la fille pour aller vérifier ce qui se passait dans la chambre de la fille. C’est la maman qui, en se réveillant, ne voyait plus son mari et se précipita aussitôt dans la chambre de la fille : elle découvrant avec flagrance son propre mari couché sur leur fille ! Quelle horreur !
La vieille prison de Bumba  qui date de l'année 1930 est maintenant en ruine
          La police fut saisie de l’affaire, arrêta le crétin et l’incarcéra à la prison centrale de Bumba où il est maintenant en train de méditer sur son acte ignoble. Il semble selon des rumeurs que ce cas d’inceste est souvent d’usage courant dans la famille de monsieur Atunga et son père, et que la malheureuse fille serait déjà grosse… affaire à suivre.
                                                            Antonio Lisuma. 









Aucun commentaire:

Publier un commentaire