mercredi 3 juillet 2013

Evénement

ACCIDENT DE CIRCULATION A BUMBA
Le vieux policier Itala est mort !
          La Cité de Bumba vient une fois de plus de connaître un cas d’accident mortel dû à la circulation routière  qui eut lieu le matin du mercredi 3 juillet 2013 vers neuf heures.

Le policier Itala se meurt, gisant sur un bain de son propre sang 
          Un certain policier nommé Itala, une soixantaine, père de nombreux enfants surtout des filles (dont Mujinga) circulait comme d’habitude sur son vélo. Il venait de quitter le bureau de la police et se dirigeait vers la cité empruntant l’axe appelé communément « direction de la police ». Arrivée sur l’avenue Mbandaka, il se vit percuté par un motard qui roulait  à tombeau ouvert sur l’avenue Mbandaka en provenance du côté Molua.

Le capitaine Akola (le dos tourné) est le premier polocier à arriver sur le lieu,
pourtant personne ne pense à amené l'infortuné à l'hôpital, bien qu'il soit déjà mort
          Le choc fut énorme et avec un fracas épouvantable. Notre paisible vieux policier fut catapulté, de même que son vélo dont le roue avant détaché du reste et voltigeant en forme de « 8 » ; il mourut sur place, baignant sur son propre sang qui sortait du né et de bras fracturé sans être amené d’urgence à l’hôpital.

La population accoure sur le lieu
          Quant au motocycliste, il réussit à prendre la poudre d’escampette avant l’arrivée des policiers, laissant la moto qui ne l’appartenait d’ailleurs pas sur le lieu de l’accident car il en était empêché par la population qui accourait…  
                                                                  Antonio Lisuma  





Aucun commentaire:

Publier un commentaire