lundi 7 juillet 2014

Evénement du 30 juin 2014 à Bumba


Défilé à Bumba le jour du 30 juin 2014

          Au 54e anniversaire de l’accession à l’indépendance de la RD Congo du joug de la colonisation belge, le pays a  repris les cérémonies des défilés après un  moment d’interruption observé pendant près de 3 ans pour semble-t-il compatir aux malheurs et à la désolation de compatriotes congolais, victimes de la guerre à l’Est du pays.
Mr Jean Angali Kabola, l'Administrateur du territoire


          Comme ailleurs dans certaines villes du pays dont Kinshasa la capitale, un défilé fut également organisé dans la cité de Bumba, sous le haut patronat de l’Administrateur du territoire de Bumba, Monsieur Jean Willy Angali Kabola qui, habillé en uniforme officielle des Administrateurs des territoires de la RDC, a rehaussé de sa présence les cérémonies du défilé.
Début du défilé par les FARDC de Bumba



          Différentes couches de la  population bumbatratienne prirent part au rendez-vous de la fête nationale qui fut presque brusquée pourtant, puisque signalée par la hiérarchie depuis seulement une semaine pour organiser ledit défilé.
Les mamans de différentes assossiations aussi y étaient passées


          On y a vu passer des militaires et des policiers, des agents de divers services étatiques, des élèves, des différentes associations politiques et socioculturelles de la cité de Bumba.

Même les pousse-pousseurs

          A la fin du défilé, l’Administrateur du territoire a pris la parole pour prononcer le mot de circonstance. Il remercia d’abord tous ceux qui ont défilé pendant ce jour mémorable, sous un soleil ardent, le jour de la commémoration du 54e anniversaire de l’indépendance. Il fit observer ensuite une minute de silence pour honorer tous les vaillants combattants et héros de l’indépendance, ceux là qui ont lutté jusqu’à faire couler leur sang pour l’obtention de l’  « indépendance ».

Le parti politique PPRD

Le Parti politique MLC

          Il fustigea ensuite le vol à main armée et toute sorte de vandalisme qui ne cessent de se commettre nuit et jour ce dernier temps dans la cité de Bumba.
Des clubs et autres association
Le club des boxeurs

          Il interpella enfin la conscience des uns et des autres bumbatraciens pour à travailler pour le développement du territoire de Bumba. Sur ce, il invite toute la population à s’imprégner davantage dans l’aménagement des rues et des avenues, à travers la cité, et même jusqu’au coin reculé du territoire.
Cotisons quelque chose


Les autorités territoriales présentes à la tribune se sont mis à cotiser aussi

Le dépouillement se fait séance ténante
35 000 FC pour faire démarrer l'opération "parcelle par parcelle"
          Pour y arriver, toute la population devrait participer à cette opération en cotisant ne fût-ce 500 FC par parcelle pour qu’avec l’argent récolté, le service de l’OVD (office de voirie et drainage) puisse commencer les travaux de l’aménagement des rues, des avenues et des rigoles qui sont en très mauvais état.


          Joignant l’acte à la parole pour montrer l’exemple et donner de la considération à ce qu’il projette de faire dans son territoire, il fit sortir de sa poche un billet de 5 dollars américain en guise de sa participation à ladite opération. Son geste fit de l’écho, et, aussitôt, il fut suivi par un bon nombre d’autorités territoriales ou agents et fonctionnaires de l’Etat qui se trouvaient sur place à la tribune. 35 000 FC furent ainsi récoltés et versés à la caisse créée à cet effet et gardée par le service de l’OVD. Le travail va pouvoir commencer. Voyons voir dans l’avenir…

                                                                            Antonio Lisuma


























Aucun commentaire:

Publier un commentaire