lundi 27 juillet 2015


 

La population Bumbatracienne en marche pacifique

Le 10/07/2015, accompagnés de quelques membres de la notabilité budja dénommée Lihonge la budja, les Bumbatraciens ont organisé  une marche pacifique en traversant plusieurs avenues de la ville  pour se diriger vers la résidence de l’Administrateur du territoire dont le départ a constitué l’objet principal de la marche.
 
La banderole revendicative
 
D’après les informations qui nous ont été parvenues, le mobile de ladite marche est le désaccord du premier citoyen du territoire face au projet du découpage territorial, laquelle l’a poussé à communiquer à la hiérarchie provinciale son avis en y incluant les notables budja sans leur consentement. Quant à lui, le territoire de Bumba n’est pas prêt à porter le statut d’une ville, car les conditions qu’exigent un centre urbain ne sont pas encore réunies et qu’on n’y trouve pas de cadres capables d’en assurer la gestion et l’administration. Ces impressions ont été accueillies chez la notabilité budja comme du pétrole versé dans le feu.
 
Le cortège de manifestants
C’est ainsi que, voilés de courroux et vexés, les notables budja ont incité la population bumbatracienne à descendre dans la rue pour la marche pacifique qui a contrait l’Administrateur du territoire à quitter inopinément la ville de Bumba.
 
                                                                                                       Commentaires de Bienvenu BALOMAO

Aucun commentaire:

Publier un commentaire