mercredi 1 juillet 2015

                  Le passage de deux urologues à l’hôpital NOTRE DAME  
Le 13/06/2015, l’hôpital Notre Dame a reçu deux médecins spécialistes en urologie, le Docteur Mattelaer  Johan et son  fils le Docteur Mattelaer Peter, venus de la Belgique pour apporter leur assistance aux malades souffrant des maladies des voies urinaires surtout celles de la prostate. Nous vous présentons en quelques lignes les propos que nous avons recueillis chez le médecin dudit hôpital, le Docteur Trésor LIKENGE avec qui ils ont réalisé quelques interventions chirurgicales.   
 Bien avant leur arrivée à Bumba, une grande sensibilisation de la population a été effectuée à travers les différents médias de la place.
Deux heures après leur descente d’avion et un petit repos à la Paroisse Notre Dame, ils ont visité l’hôpital qu’ils ont trouvé très modeste. D’après l’entretien qu’ils ont eu avec le Docteur Trésor LIKENGE, leur mission a plus consisté à faire un état de lieu de l’hôpital Notre Dame en ce qui concerne la prise en charge des malades avec problème urologique afin de leur permettre de trouver des matériels nécessaires pour organiser de temps en temps des campagnes de soins avec les médecins sans vacances.
Le lundi 15/06/2015, a débuté la consultation ; les deux médecins étant assistés par le Docteur Trésor. Le premier jour seulement, ils ont eu à consulter une trentaine de malades, tous avec un problème de la prostate. Ce fut le même cas pour le deuxième et troisième jour de leur consultation. Ce qui prouve en suffisance que le domaine d’urologie est en souffrance à Bumba surtout pour faute de matériel et aussi le coût élevé de ces interventions que la pauvre population n’est pas à mesure de supporter.
En dehors des consultations, ils ont assisté à certaines opérations réalisées par le Docteur Trésor. Ce qui les a vraiment égayés. Un seul bénéficiaire de leur séjour, le petit Rommel LIKENGE, fils du Docteur Trésor qui a subi une circoncision de la part du Docteur Peter.

Les médecins en pleine intervention

                              
Malheureusement, leur séjour a été écourté et jusqu’à ce jour les malades continuent à affluer l’hôpital Notre Dame. Nous espérons qu’ils reviendront le plus vite possible pour achever la tâche qu’ils ont amorcée.    

                                                                  Propos recueillis chez le Docteur Trésor LIKENGE et présentés par Bienvenu   BALOMAO

Aucun commentaire:

Publier un commentaire