jeudi 9 juillet 2015


Les handicapés en match au stade Mobutu de Bumba

 
Le dimanche 05/07/2015, dans l’après-midi, le stade Mobutu de la ville de Bumba  a accueilli deux équipes de personnes vivant avec handicap physique, le Football Club Elikya et le Tout Puissant Corbeau,  venues pour livrer un match de football.

Venus de différents quartiers de la ville, les Bumbatraciens se sont présentés en grand nombre pour contempler ce spectacle très amusant. Grande a été leur admiration, car à chaque instant, les  exploits que réalisaient chacun de joueurs suscitaient les cris, les ovations et les acclamations du public.
 
                           

Nous signalons que ce match a intéressé et égayé tout le monde qui s’était rendu au stade par ses gestes comiques et surtout par la façon dont procédaient les joueurs pour dégager et lancer le ballon. Les expressions de sourire et de joie s’étaient dessinées sur le visage de chaque spectateur. La première mi-temps s’est terminée par un score d’un but partout. Mais elle a connu plusieurs actions entre autre l’exhibition des talents, les buts ratés et tant d’autres faits facétieux. Quant à la seconde mi-temps, elle s’est, de part et d’autre, caractérisée par l’ajout d’un but.
 
Les joueurs en plein match
                            

Amant de la jeunesse et du sport, le fondateur du complexe scolaire et de l’hôpital Notre Dame, le Curé de la Paroisse Note Dame de Bumba, le Révérend Père Carlos Rommel n’est pas resté éloigné  de ce match gondolant. Il s’est présenté au stade en compagnie de ses visiteurs avec qui il a pris part au milieu d'autres spectateurs.
 
Le Révérend Père Carlos Rommel et ses visiteurs au milieu des spectateurs 
 
L’espace de temps prévu pour la seconde mi-temps terminé, le match s’est soldé sur un score de deux buts partout aux environs de dix sept heures. Après le match, nous avons réalisé une interview   avec quelques joueurs afin de connaitre leurs impressions face au match qu’ils ont livré. Ils ont beaucoup félicité et remercié tous ceux qui se sont donné corps et âme pour la réussite de cette compétition sportive et ils ont également demandé aux bienfaiteurs et à tous les hommes de bonne volonté de les aider et de les soutenir pour que cet acte ne soit plus l’affaire d’une seule fois, mais plutôt un fait habituel pouvant leur permettre de livrer des matchs avec d’autres handicapés des territoires environnants.

Les joueurs après le match
                         

                                                                                                    Un article de monsieur Bienvenu BALOMAO

 

 

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire