mardi 13 septembre 2016

L’école primaire 3 Notre Dame en plein décollage



                      L’école primaire 3 Notre Dame en plein décollage

Le premier jour de la rentrée scolaire à l'école primaire 3 Notre Dame
Le bâtiment de l'E.P 3 Notre Dame
Le bâtiment hebergeant la direction scolaire

           C’est le 05 septembre 2016 que l’école primaire 3 Notre Dame a décollé au même rythme que les autres écoles primaires ainsi que secondaires de la ville de Bumba. Dotée de trois bâtiments dont l’un nouvellement construit, abritant le bureau du chef d’établissement, la salle des enseignants de relève comprenant à son sein la sous-direction, deux salles de classe et deux autres anciens bâtiments de l’école primaire 1 Notre Dame échangés contre deux nouveaux bâtiments de l’école primaire 3 pour permettre la séparation de ces deux écoles ; ce nouvel établissement scolaire a débuté avec  un effectif global de 788 écoliers dont plusieurs venus de l’école primaire 1 et repartis dans 15 classes sous la conduite de la Directrice Marie Makilo.

La Directrice Marie Makilo

Tableau récaputilatif de l’éffectif par classe

Classes
Effectif global
Effectif du 1er jour de la rentrée scolaire
Enseignants
1ère A
61
39
Paul Ngene
1ère B
60
40
Rachel Ningi
1ère C
61
33
Ndeke Lipombo
2e A
50
32
Clarisse Etimosamba
2e B
50
31
Lokindi Angelu
2e C
49
25
Aissetu Yakekwa
3e A
59
35
Gina Masangila
3e B
59
34
Bienvenu Makobo
3e C
59
33
Marie Ngbito
4e A
62
34
Loth Mbutu
4e B
62
42
Genevieve Matsi
5e A
44
26
Cécile Botulu
5e B
44
24
Augustin Boita
6e A
34
18
Bibiche Ngoy
6e B

Total
34

788
21
 
 467

Niclette Ekutsu
Les écoliers dans l'une des salles de classe

           Vu la meilleure formation du complexe scolaire Notre Dame, bon nombre de parents des écoliers venus d’ailleurs sont venus solliciter pour que leurs enfants y prennent place. Mais l’exiguïté des salles n’ont pas permis à ce qu’ils soient admis, car la Directrice avait déjà eu le maximum d’élèves. Ce qui les a contraints de partir dans les autres établissements publics de la ville.

                                                                                           Bienvenu Balomao  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire