samedi 7 mars 2020

Bumba : la base mouvementée par l’arrivée de ses délégués au parlement


Bumba : la base mouvementée par l’arrivée de ses délégués au parlement

Pendant que la Présidente de l’assemblée nationale, l’Honorable Jeannine Mabunda quittait Bumba le vendredi 28 février en compagnie de sa délégation pour regagner Kinshasa, la capitale de la République Démocratique du Congo, l’heure était venue pour l’arrivée imminente de l’Honorable Jean Pierre Lihau qui, après son atterrissage, a préféré cette fois-ci se diriger directement vers sa résidence sise sur l’avenue Mobutu au lieu du Rond-point stratégique de la ville où il a toujours trainé des marées humaines lors de ses meetings.

Habitué à communiquer avec sa base chaque fois qu’il foule le sol bumbalais, l’homme baptisé « Mwana suka » n’a pas manqué à dire aux Bumbalais qui l’avaient accompagné jusqu’à son domicile. Ayant pris la parole, le mécène bumbalais a rappelé à ses frères qu’il est revenu continuer ses vacances parlementaires afin de mieux échanger avec les différentes couches de sa base.

Au menu de cet échange a figuré l’opération « Bumba engenga » signifiant littéralement  « que Bumba soit nettoyé » qu’il va bientôt lancer pour permettre aux jeunes de se prendre en charge. Pour ce faire, l’achat rapide des matériels tels que bêches et machettes aura bel et bien lieu pour le démarrage de ladite opération.

Dans cette brève allocution, le secteur de l’éducation n’a pas été mis de côté. Soucieux d’éviter la pénurie de craie dans les établissements scolaires de son terroir, l’Honorable Jean Pierre Lihau a promis la distribution de craie dans toutes les écoles du territoire de Bumba. Outre la distribution de craie, un concours de dictée sera également organisé pour les élèves du degré terminal des classes des humanités dont les meilleurs seront sélectionnés en vue d’une récompense.

Amant du ballon rond, l’Honorable Jean Pierre Lihau a aussi pris part dans l’après-midi à un match de football ayant opposé le DCMP/BUMBA au F.C SALONGO au stade Père Carlos sous les ovations du public qui scandait le célèbre sobriquet « Mwana suka » lors de son entrée.

Bienvenu Balomao

 





Aucun commentaire:

Publier un commentaire