vendredi 12 août 2011

EVENEMENT

L’Honorable Arsène Ambuku Watsakoke en action à Bumba
                                                                        
L'Honorable Député national Arsène Moïse Ambuku Goti Watsakoke
chez lui dans sa résidence de l'avenue Lolo à Bumba.
  
          Le séjour de presque deux mois à Bumba de l’Honorable Arsène Moïse Ambuku Watsakoke n’est pas passé sans que l’on puisse parler de lui. Le député Arsène Ambuku Goti Watsakoke, qui rentre à Kinshasa ce vendredi 12 août 2011, a fait quelques "actions" pragmatiques comme il est habitué à le faire, en construisant ou réfectionnant par ses propres frais quelques petits ponts à travers le territoire de Bumba.
Le pont en face du bureau de Poste de Bumba
                                                                                
          Nous citerons à titre d’exemple, la construction des petits ponts d’abord sur une petite rivière située à côté du bâtiment de la Poste, ensuite celui sur la rivière Lingode, traversant  l’avenue du 30 juin, où il a fait dans les deux cas couler une quantité suffisante de ciment.
Le pont sur la rivière Lingode, sur l'avenue du 30 juin à Bumba
                                                                                                                                           
          Il a aussi réfectionné les toitures de certains bâtiments publics dans le territoire de Bumba, comme celui abritant le bureau de la Sous division provinciale de l’enseignement primaire, secondaire et professionnel à Bumba, ainsi que quelques réalisations dans les 6 secteurs que compte le territoire de Bumba.
La toiture du bureau de la Sous division de l'enseignement primaire,
 secondaire et professionnel, réhabilitée par l'Honorable Moïse Watsakoke
                                                                  
          Ces multiples actions en faveur de la population devraient être réalisées ou menées  par les autorités tant locales que provinciales qui vite oublient ces intérêts publics pour ne penser qu’aux leurs propres.
          Les députés à leur tour devraient mener cette « lutte » au niveau du Parlement national, et même provincial pour obtenir du Gouvernement des grands investissements pour des grandes réalisations à savoir des routes asphaltées et durables, des pistes d’aéroport bien balisés et asphaltés, des ports fluviaux réhabilités, etc.
          Voilà comment l’arrière pays (et surtout des provinces comme l’Equateur) est souvent oublié et laissé à son triste sort.
                                                                              
          D’aucun se demande si la faute incombe aux députés de Bumba qui ne parlent pas des projets d’investissement en faveur du territoire de Bumba à l’Assemblée national, se contentant d’applaudir leurs collègues d’autres provinces, ou soit c’est la faute des parlementaires en général qui n’arrivent pas à voter une loi en faveur de Bumba, ou encore c’est de la mauvaise volonté des gouvernants de tout niveau qui mettent au dernier plan les investissements de notre cher et beau territoire de Bumba.
L'Honorable Watsakoke à l'aéroport de Bumba, peu avant
de prendre son avion pour rentrer à Kinshasa
                                                                                
          Cependant, nous ne manquerons pas de féliciter quand même ceux qui, par leurs propres moyens, à l’instar de l’Honorable Watsakoke, aident tant soit peu cette population bumbatracienne à se moderniser, peu importe si c’est à des fins électoralistes, surtout que les élections approchent ; pourvu que Bumba se développe…  
                                           Propos recueillis  par   Antonio Lisuma
                                                        Tél. :                      +243 997 72 94 13
                                                        E. mail :    lisumaantonio@yahoo.fr
 












Aucun commentaire:

Publier un commentaire