dimanche 4 décembre 2016

Brève historique du centenaire de la paroisse Saint Joseph Ebonda (1916-2016)


Brève historique du centenaire de la paroisse Saint Joseph Ebonda (1916-2016)

L'église Saint Joseph d'Ebonda
La paroisse Saint Joseph Ebonda qui vient de fêter son centenaire le dimanche13 novembre 2016 a été fondée en 1916 sur un terrain de 50 ha concédé par la Société Anonyme des Huileries du Congo Belge (SA HCB) aux missionnaires de la Congrégation du Cœur Immaculé de Marie, alors communément dénommée la Congrégation des Missionnaires de Scheut. 
Effigie du RP Dereume, fondateur de groupe scolaire d'Ebonda
Cet emplacement se trouvait à 1 Km du siège du poste d’Alberta, créé en 1911 par la SA HCB, et était attenant à l’Ecole Professionnelle d’Alberta (EPA) Saint Pierre Claver, ouverte le 18 septembre 1916 par le Père Scheutiste Albert DEREUME et subsidiée par ladite Société.
Les prêtres ayant oeuvré à Ebonda
 
Devenu en 1945 le Groupe Scolaire d’Alberta, cet établissement d’enseignement dont la renommée dépassait largement les limites de son lieu d’implantation, a curieusement cessé de fonctionner en 1964, suite tant du désengagement progressif des Plantations Lever au Congo (PLC) qu’aux pillages de ses installations et de son matériel logistique lors de la tourmente de la rébellion « Simba » (aout – octobre 1964). Quant à son directeur, le Père Albert DEREUME, la maladie et l’épuisement des forces physiques l’ont contraint de regagner d’urgence en février 1953 la Belgique, où il s’est éteint le 27 mars de la même année.

Ajouter une légende
Ajouter une légende
En ce qui concerne les origines de la mission Saint-Joseph Ebonda, elles ont été fort marquées par l’activité débordante de l’intrépide et dévoué Père Joseph Tack, alias « Sango Monzangala ». 
L'ancien bâtiment du couvent des Soeurs, maintenant en ruine.
En effet, à ce Vicaire de la mission Saint André Bumba a été confié en septembre 1914 un champ spécial d’apostolat, notamment à la fois les catéchuménats de la région d’Ebonda et les postes agricoles du district des HCB Alberta (Yampaka, Ekango, Yamisiko, Yamaluka, etc.) ainsi que Barumbu et les postes agricoles du district des HCB Elisabetha (Lokutu), où il se rendait deux ou trois fois par an. En 1917, du consentement du Père supérieur provincial CICM Léon Lemaire (1916 – 1921), il a été détaché de la mission de Bumba pour pouvoir se consacrer entièrement et exclusivement à l’évangélisation des territoires susmentionnés.
Sur ces entrefaites, Ebonda restait toujours une dépendance de sa mission-mère Saint André Bumba. Ce n’est qu’en aout 1919 qu’arriva son premier Père supérieur proprement dit, Amand DEGEYTER (1919 – 1929). La naissance du diocèse de Lisala le 10 novembre 1959 amena Mgr François Van Den Bergh à ériger en 1961 Ebonda en paroisse, avec comme Curé l’Abbé Honoré Nzenze (1961 – 1964), l’un des cinq premiers prêtres séculiers du Vicariat de Lisala ordonnés à Lisala le 12 février 1938 par Mgr Egide De Boeck. 
Ecole primaire des filles
Ecole des garçons
La jeune paroisse a été, elle aussi, secouée par la présence des rebelles « mulelistes » sur son sol. D’autre part, des chanoines Prémontrés de Lolo sont venus y trouver refuge et l’ont desservie en 1964 – 1965, c’est-à-dire jusqu’au rétablissement d’un climat de sécurité dans leur circonscription ecclésiastique. Mais l’un d’eux, à savoir le Père Adrien VAN GOOL n’a quitté Ebonda qu’en 1971.
Le camp des enseignants
Le 23 octobre 2016, sont enregistrées les données statistiques suivantes relatives à cette portion de l’Eglise locale de Lisala : 66.800 baptisés depuis 1916 ; 9 quartiers au centre de la paroisse ; 67 communautés chrétiennes locales (CCL) ; 19 centres religieux ; 10 zones pastorales ; des mouvements de jeunes : « Bilenge ya Mwinda », Groupe « Kizito – Anuarite (groupe K.A) ; des mouvements d’adultes : Légion de Marie, Mamans catholiques, « Libota Bolingo » (LIBO), le Renouveau charismatique ; des chorales ; des servants de messe…
Ancien bâtiment des Pères enseignants au groupe scolaire
L'ancienne église
Outre les différentes catégories de laïcs engagés, sont aussi à signaler les prêtres séculiers et religieux originaires d’Ebonda, dont le premier a été ordonné sur place le 15 août 1965 par Monseigneur Louis NGANGA : l’Abbé Jérôme MAKILA, promu le 23 octobre 2010 Prélat d’honneur de Sa Sainteté le Pape Benoit XVI ; ainsi que les Frères et les Sœurs membres de divers Instituts religieux.
Un hôpital
Dernière station de mission à être fondée sous le gouvernement pastoral de Monseigneur Camille VAN RONSLE, vicaire apostolique du Congo belge (1896 – 1919), sur le territoire actuel du diocèse de Lisala, Ebonda est la cinquième paroisse qui vient de célébrer son centenaire d’existence, autrement dit après Saint Pierre Umangi (fondée en 1901), Mont Saint Jean Bosco Modanda (1906), Saint Paul Boyange (1910), Saint André Bumba (1912) et Saint Hermès Lisala (1914).
La Cure de la paroisse Saint Joseph
Le dimanche 31 janvier 2016, a été solennellement inaugurée par une imposante concélébration eucharistique sous la présidence de l’Abbé Edouard Litambala et par un dîner de circonstance la commémoration du centenaire d’existence de la paroisse Saint Joseph Ebonda.

Abbé Pierre Akuma, il a tenu une conférence sur l'histoire de la paroisse Saint Joseph la veille du centenaire


C’est le dimanche 13 novembre 2016 qu’elle a clôturé officiellement son jubilé par une concélébration eucharistique présidée par Monseigneur Ernest NGBOKO NGOMBE, évêque de Lisala, et à laquelle ont pris part 3000 personnes, ainsi que par une « agapè » et des réjouissances populaires.
La voilà donc lancée et tournée vers des horizons et défis nouveaux de son histoire de l’œuvre évangélisatrice.
                                                                             Antonio Lisuma         








































Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire