lundi 13 mars 2017


 

Passation du test national de dictée à Bumba

La sous division provinciale de l’éducation de Bumba 1, sous la houlette de son chef Monsieur Paulin Agalia Makundu, a organisé ce mardi 28 février 2017 le test national de dictée (CONADI) pour les élèves de cinquième primaire dans sa juridiction de Bumba. Ce test fait partie de programme national de l’enseignement primaire et secondaire qui réalise annuellement ce test pour promouvoir et consolider l’éducation de la jeunesse montante de la R.D. Congo. A cet effet, plusieurs tests préliminaires locaux sont organisés tant au niveau territorial que provincial à travers le pays pour aboutir plus tard au niveau national qui se déroulera en juin prochain à Kinshasa.
Ecole  E.P. 1 Paroisse Notre Dame

Plus de 8 000 candidats élèves de 5e primaire ont participé à ce test dans plusieurs centres choisis par les autorités de l’enseignement scolaire de Bumba, dont le complexe scolaire Notre Dame où ont eu lieu les cérémonies d’ouverture avant la séance proprement dite de la dictée.

A l’issue de cette première phase dudit test, c’est-à-dire qu’après la correction de papiers de dictée, 4 meilleurs élèves seront conviés à représenter, comme nous avons dit ci-haut, la Sous division scolaire de Bumba 1 au niveau provincial à Lisala, le chef-lieu de la province de la Mongala, où ils se mesureront avec d’autres lauréats des différentes Sous divisions de la province de la Mongala, afin que 4 jeunes meilleurs de la province aillent cette fois-ci se soumettre à une autre séance de dictée au niveau national à Kinshasa, en compagnie de leurs collègues qui viendront d’autres provinces du pays.

Ajouter une légende
Cependant des critiques assez sévères sont formulées à l’endroit des autorités scolaires provinciales de Lisala qui favorisent toujours leurs enfants de Lisala au détriment des élèves venus d’ailleurs pour aller représenter la province au niveau national. Des mauvais souvenirs des années antérieures sont encore frais dans la mémoire !  Attendons voir, et ouvrons bien l’œil !

                                                        Antonio Lisuma


                                                      

Aucun commentaire:

Publier un commentaire