mercredi 5 février 2014

Evènement

Double jubilé pour le diocèse de Lolo :
50  ans  de  l’érection  du  diocèse  de  Lolo !
100 ans de la paroisse Saint Willybrod de Moenge !


Evêché de Lolo


Bâtiment du diocèse de Lolo construit pendant la colonisation...


          Le diocèse de Lolo était dans la joie d’organiser ce dimanche 26 janvier 2014 son double jubilé, celui de 50 ans de l’érection du diocèse et de 100 ans de la fondation de sa première paroisse de Moenge.  

La Catédrale Saint Jean Baptiste de Lolo, au fond à gauche, c'est là que la messe jubilaire eût lieu. 

        
          Monseigneur Ferdinand Maemba Liwoke, évêque de diocèse de Lolo, était dans la joie et l’honneur de célébrer  avec faste ledit jubilé au cours d’une messe solennelle dite de 9 heures à 14 heures 30 !
          Il était entouré de six autres évêques de la province de l’Equateur, à savoir Monseigneur Joseph Kumuondala Mbimba, archevêque de Mbandaka-Bikoro, Monseigneur Louis Nkinga Bondala, Evêque de Lisala, Monseigneur Dominique Bulamatari, Evêque de Molegbe (Gbadolite), Monseigneur Emérite Joseph Kesenge, ancien Evêque de Molegbe, Monseigneur Filibert Tembo, Evêque de Budjala,  ainsi que de nombreux prêtres, tant du diocèse de Lolo que des diocèses voisins de Lisala et de Buta. Cependant, une absence était remarquable, celle de l'Abbé Mitobe, le Curé de la paroisse Saint Willybrod de Moenge ...
Six évêques étaient venus se joindre à l'évêque Ferdinand Maemba et ont concelebré la messe avec lui.
          Monsieur l’Abbé Enge Christophe, vicaire de la paroisse Christ Roi de Yaligimba qui faisait la modération pendant la messe, était clair dans son mot introductif tout au début de la messe, lorsqu’il a brièvement expliqué l’histoire de l’église congolaise, plus particulièrement le diocèse de Buta, en commençant bien sûr par la nécessité qu’avait le souverain belge Léopold II, après que ce dernier eût hérité en 1885 l’Etat indépendant du Congo, d’y envoyer sous l’aval du Pape les missionnaires belges, jusqu’à la création le 2 juillet 1962 du diocèse de Lolo, alors qu’il n’était jusque-là qu’une  sous préfecture de Buta. 
A l'entrée...
Abbé Enge Christophe
  
Les jeunes de Lolo
Pendant le "Gloria"
          En effet, les missionnaires belges de la congrégation de Pères Norbertins fondèrent la paroisse Saint Willybrod de Moenge le 6 novembre 1913, sous la dépendance de vicariat apostolique de Buta (Vicariat apostolique de Uelé occidental). Peu après, ceci fit naître la préfecture apostolique de Lolo dirigé par deux prêtres, Mgr Jacques Jacobs et Mgr Joseph Ignace Waterscoot de 1949 à 1962.
          C’est à cette période que sa Sainteté le Pape Jean XXIII transforma la préfecture de Lolo en diocèse de Lolo et nomma Monseigneur Ignace Waterscoot le premier évêque du tout nouveau diocèse de Lolo, le 2 juillet 1962. Celui-ci dirigea le diocèse jusqu’au 24 janvier 1988 l’année à laquelle Monseigneur Maemba devenu évêque en 1983 lui succéda au  commande du diocèse.

Vue de la masse devant l'altare

          La messe se déroula dans une ambiance de fête où de nombreux fidèles de Lolo assistèrent ainsi que ceux venus des différentes paroisses environnantes, y compris ceux de la cité de Bumba à quelques 76 km. Le Célébrant principal était Monseigneur Ferdinand Maemba en personne, qui cependant réserva l’homélie à son Supérieur hiérarchique, Monseigneur Joseph Kumuondala, Archevêque de Mbandaka-Bikoro.  
Les religieuses étaient nombreuses...
Les fidèles pendant la messe (beaucoup des jeunes et des femmes...)
          Celui-ci commença dans son homélie à remercier tous ceux qui ont évangélisé le diocèse de Lolo, en commençant par les missionnaires européens jusqu’à tous les prêtres,  sœurs et laïcs autochtones. Il a ensuite abordé l’évangile du jour, à savoir, la parole de Jésus consignée dans Matthieu 28, 18-20 : « Allez dans toutes les nations faites des disciples, les baptisant au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit… ». Ainsi, sommes nous appelés à devenir disciples de Jésus Christ, à vivre sa parole et à la pratiquer.
L'Archevêque Joseph Kumuondala de Mbandaka Bikoro pendant son homélie
La communion par Mgr Bulamatari Dominique
          A la fin de la messe, des présentations eurent lieu par le modérateur Abbé Christophe Enge : Archevêque, évêques, prêtres, religieuses et autorités civiles furent présentés au public. 
Les prêtres du diocèse de Lisala aussi étaient présents;
on peut remarquer le Père Carlos Rommel, Scheutiste et Curé de la paroisse Notre Dame de Bumba


De nombreux invités ont  participé à la messe, on peut remarquer de gauche à droite, le Chef de l'ANR à Bumba, le Major Musafiri de la Police, la dame Commissaire du District de la Mongala, Maman Brigite Botete, et Monsieur George de la SOCAM alias "Manger-manger" 
 
          Le Ministre provincial de l’Intérieur, Monsieur Iyele Michel, présenta une enveloppe contenant trois mille dollars (3000 $), cadeau offert par le gouvernement provincial à Monseigneur Ferdinand Maemba, l’organisateur du double jubilé de Lolo.
L'enveloppe contenant 3000 dollars US, cadeau du gouvernement provincial de l'Equateur, par le Ministre provincial de l'Intérieur, Mr Iyele wa Iyele
          Ensuite, plusieurs discours furent prononcés, entre autres, celui de Monseigneur Daniel Iniessy, le Secrétaire du Nonce apostolique en RDC, dont nous en tirons un extrait : « … rappelez-vous du chemin que le Christ vous a fait parcourir pendant ces 100 ans d’évangélisation ; quand il était proche de vous, à travers les zèles apostoliques et l’audace de vaillants missionnaires ; étrangers et autochtones ont annoncé Jésus Christ sur le territoire de la paroisse de Moenge et du diocèse de Lolo, leur message et leurs activités missionnaires continuent à exercer une  influence bénéfique pour aujourd’hui et pour le futur de votre chemin de l’église locale. A vous tous chrétiens du diocèse, continuez à préserver le trésor de la foi catholique et la richesse des traditions religieuses… ».


Monseigneur Daniel, le Représentant du Nonce apostolique de la RDC
          A la fin de la messe, Monseigneur Louis Nkinga, Evêque du Diocèse de Lisala, qui transmit le message de paix pour tout le diocèse de Lolo,  pour que les habitants de Lolo ne suivent pas le mauvais exemple de certaines personnes du territoire de Bumba, qui n’hésitent pas à tuer ou à se venger eux-mêmes sans passer par la justice.
Monseigneur Louis Nkinga Bondala de Lisala: "Botika kobomana..."
Monseigneur Ferdinand Maemba de Lolo, organisateur du double jubilé de Lolo
          Monseigneur Ferdinand Maemba remercia  tous ceux qui contribuèrent spirituellement, matériellement et financièrement pour la réussite du double jubilé de diocèse de Lolo, ainsi qu’à tous ses invités, lesquels il convia à un festin impeccable, à la cure de la cathédrale où la bière, cadeau du vice ministre de la coopération Dismas Magbengu, coula à flot …

Les évêques pendant le festin
De nombreux autres invités étaient conviés au festin...
                                                                                        Antonio Lisuma

     
         
 




































































Aucun commentaire:

Publier un commentaire