samedi 15 décembre 2018

Shadari promet tant de choses pour Bumba.


Shadari promet tant de choses pour Bumba

A son arrivée tardive à Bumba via Lisala la journée du mercredi 5 décembre 2018, Monsieur Emmanuel Ramazani Shadari, le Candidat de Front Commun pour le Congo (FCC), le dauphin de président Joseph Kabila, a fait un meeting au stade Père Carlos où une foule nombreuse est venu l’écouter.  
La rencontre chaleureuse entre Emmanuël Shadari et Jean-Pierre Lihau
 
Entouré de ses plus proches personnalités de territoire de Bumba, à savoir Jeanine Mabunda, Conseillère de Joseph Kabila et membre de son parti le PPRD, Egwake Omer Vice-Ministre à l’actuel gouvernement de Bruno Tshibala, Lihau Jean Pierre, fils de feu professeur Lihau Marcel et Directeur de cabinet d’Aubin Minaku, le président de l’Assemblée nationale, y compris le Vice-gouverneur de la province de la Mongala, Monsieur Aimé Bokungu, le Candidat Shadari a promis plus qu’on ne pouvait imaginer pour un dauphin de Joseph Kabila qui n’a rien foutu aux Bumbatraciens au cours de ses deux mandats présidentiels.

Le discours de Shadari au Stade
 
 
 
 
 
 
 
« Votez pour moi le 23 décembre et je vous ferai éradiquer la faim », a-t-il commencé, cet originaire de territoire de Kasongo en mal de voix dans le grand Equateur, plus précisément à Mongala le fief de l’opposition, où, assisté de Lihau Jean Pierre, il a distribué plus de 12000 (douze mille) dollars américains à la population bumbatracienne et surtout aux notables, mais aussi aux « Tolekistes » (taximen cyclistes). « L’école primaire sera gratuite dans tout le Congo, a-t-il renchéri, et les frais académiques seront revus à la baisse ! Je vous réfectionnerai le port de l’ONATRA en ruine, le chemin de fer de Bumba jusqu’à l’Est du pays via Isiro, la route principale Lisala-Bumba reliant les provinces voisines de Bas-Uele à l’Est et Sud-Oubangui à l’Ouest, la piste d’aviation de Bumba, le bâtiment de la prison centrale. Je vous électrifierai toute la cité y compris le stade, et l’eau potable coulera aux robinets… »
L'arrivée d'Emmanuël Shadari à l'Aéroport de Bumba.

C’est de la surenchère électorale, tant ces choses furent également promis par son prédécesseur, mais qui furent restés utopiques pendant les 17 ans au pouvoir !   

                                                               Antonio Lisuma



Aucun commentaire:

Publier un commentaire