lundi 24 décembre 2018

Le travail manuel scolaire


Le travail manuel scolaire  

L’école a le devoir d’éduquer et d’instruire les élèves. Dans la partie éducation, l’école doit apprendre aux élèves le savoir-être et le savoir-vivre tandis qu’au niveau de l’instruction, elle doit rehausser la réflexion des apprenants.

C’est depuis mercredi 19 décembre 2018 que le collège Notre Dame de Bumba a organisé un salongo scolaire au Stade Père Carlos regroupant les élèves de ladite institution. Les élèves devraient apprendre à travailler manuellement en se servant soit de bêche, de houe ou de machette. Le travail consistait à couper des herbes, à les dessoucher et à les placer dans un endroit réservé à l’incinération. Les herbes qui entouraient le vestiaire LITHO MOBOTI étaient toutes coupées par les élèves ; tout se faisait sous la supervision du préfet de l’école et des enseignants titulaires. Chaque enseignant titulaire devrait encadrer ses élèves pour une meilleure passation de l’activité du jour.

 Aucun incident malheureux s’est produit au cours du travail parce que tous les participants étaient bien instruits à savoir user de leurs outils qui pouvaient même se réveiller des armes. C’est une réussite de la part des encadreurs du salongo car tout est fini dans le calme voulu.

Commencé à 8h, le travail a pris fin à 9h30 et les élèves ont consommé une heure et demi de travail pour enfin retourner chacun chez soi et débuter sans doute le congé de Noel 2018. L’école espère avoir rempli ses attributions en apprenant non seulement à réfléchir mais aussi et surtout à travailler et à relever leurs aptitudes physiques.

Après le travail, les enseignants ont eu du temps à boire chacun une bouteille de sucré pour rafraîchir la gorge.

 
                                                                                                              Par Eric MONESE



 

 

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire