lundi 1 mai 2017

En mémoire du feu préfet Espérant Alobe


En mémoire du feu préfet Espérant Alobe

         La journée de samedi 22 avril 2017 était consacrée presqu’entièrement à la commémoration du feu préfet Alobe Saidi Espérant qui était inopinément décédé le vendredi 15 avril 2016 dans son bureau de la préfecture du Collège Notre Dame de Bumba, et inhumé le lendemain.


Ces trois enfants à la date de son enterrement le  du 16 avril 2016
         Au bout d’une semaine des travaux de la mise de la pierre tombale qui ont débuté le samedi 15 avril 2017, exactement un an après la mort de l’illustre disparue, cette journée du samedi 22 avril dernier était choisie par les autorités, le personnel, et les élèves du Collège Notre Dame, ainsi que par les autres enseignants et personnel des œuvres socioculturelles créées par le Révérend Père Carlos Rommel pour célébrer le souvenir de celui qui a eu à diriger trois ans durant la meilleure école secondaire de la province de la Mongala, en succédant à Monsieur Lindimbe Camille.
Après la messe de 5.30 en dernier au-revoir.

         Monsieur Iluku Gabriel, le tout nouveau préfet des études du Collège Notre Dame, était l’initiateur principal de la cérémonie en accord avec les membres de la famille du défunt préfet. Il a reçu le soutien matériel et financier de tous les agents du complexe scolaire Notre Dame et aussi  du Père Curé, promoteur du complexe, le Révérend Père Carlos Rommel, pour la réalisation de la pierre tombale du défunt.


La nouvelle tombe
Des fleurs et sa photo
         Après la messe dite à partir de 5 heures et demie par le même Curé, le Père Carlos, et dont la chorale fut assurée par une équipe des collégiennes et collégiens, une caravane constituée de deux gros bus, d’une jeep et des motos transportant les élèves, les enseignants et les autres personnes et membres de famille de feu le préfet s’est dirigée vers ‘Ndima’, localité située à 7 km à l’Est de Bumba où fut enterré Monsieur Alobe, au-delà de cimetière Maman Mangondo. Ensuite, une oraison funèbre fut dite sur le lieu de la sépulture par Monsieur l’Abbé Didier Engbongi, Vicaire de la paroisse Saint Murumba, qui a prié et béni le tombeau du Regretté Alobe.

Sa femme ,triste en rouge,, au milieu des sa famille.
          Avant de boucler la prière, la parole fut accordée à Madame Cécile Tsoki, la veuve de Monsieur Alobe qui a remercié toute l’assistance massive des jeunes élèves ainsi que le personnel du Collège et toutes les personnes qui ont pensé se déplacer jusqu’à Ndima à 7 Km pour venir honorer la mémoire de son défunt époux en se recueillant à sa tombe... Elle n’a pas pu terminer sa phrase et s’est fondu en larme, entraînant des pleures parmi certaines personnes qui n’ont pas pu se contenir…


Les derniers adieux de sa femme.
         Tard vers l’après-midi, un verre de rafraîchissement fut partagé en famille dans l’enceinte de l’école primaire Notre  Dame.
 

         

                                                                           


 Que la terre de nos ancêtres soit légère au Préfet Espérant Alobe Saidi !
                                                                       

                                                                                Antonio  Lisuma

Aucun commentaire:

Publier un commentaire