samedi 7 mai 2016


Les examens de Hors session à Bumba

L'Inspecteur Motato

 Les cérémonies marquant l’ouverture des examens d’Etat Hors-session ont eu lieu ce lundi 02 mai 2016 à partir de 8 heures et demie  au Collège Notre Dame de Bumba sous la houlette du tout nouvel Administrateur de territoire de Bumba, monsieur Jean Rigobert Tshimanga Mosungai, qui après divers mots de circonstance, a déclaré ouverte la Hors session des examens d’Etat, édition 2016.

Vérification des questionnaires
 
Sous la modération de monsieur Kusagba, l’Inspecteur Chef de Pool du secondaire de Bumba 1, la première autorité à prendre la parole était monsieur Paulin Agalia, le Chef de sous-division provinciale de Bumba 1, qui a d’abord observé une minute de silence en mémoire de Feu Préfet Alobe Espérant du Collège Notre dame, décédé le 15 avril dernier dans son bureau. Le Chef de Sous division a ensuite encouragé les élèves finalistes, les exhortant à bien travailler leurs examens. Il a notamment présenté le nombre de candidats à cette épreuve, soit 2164 inscrits dont 539 filles, soit un taux de 24.9 % pour les femmes ; une réelle baisse par rapport aux années récentes.

Les finalistes au début de leur examen de dissertation
Ensuite, monsieur Motato, l’Inspecteur principal adjoint chargé de la formation et superviseur provincial de tous les 8 centres de Bumba, a pris la parole pour exhorter les élèves candidats à profiter de ces examens Hors session de dissertation, d’expression orale et de jury pratique qui constituent déjà 15 % des points sur l’ensemble des points des examens d’Etat pour les sections générales comme Pédagogie, littéraire et scientifique, et 40 % pour les sections pratiques ; les autres pourcentages seront pour les examens d’Etat au mois de juin.

Mr Agalia le Sous Proved
 Monsieur Jean Rigobert Tshimanga Mosungai, le tout nouveau Administrateur de Bumba, celui qui vient succéder à l’ancien Administrateur Jean Willy Angali Kabola, était le  dernier intervenant du jour qui a déclaré ouverte la Hors session des examens d’Etat pour les 8 centres de la ville de Bumba. Il a lui aussi encourager les finalistes à faire preuve de compétence, en faisant allusion à ce qui était écrit sur le mur du Collège Notre Dame, à bannir toute forme de fraude, de corruption et de tricherie, car dit-il, l’avenir de ce beau et vaste pays, la RDC, est entre leurs mains.

Mr JR Tshimanga, le tout nouveau Administrateur du territoire de Bumba 
 Nous ne pouvons pas terminer cet article sans faire allusion aux frais exorbitants de participation  à ces premières épreuves nationales à Bumba pour cette année 2016, qui s’élèvent à 32.000 Francs congolais, alors que les frais de participation à ces mêmes épreuves dans les autres provinces avoisinantes sont fixés à 25.000 FC. "Pourquoi cette injustice en défaveur de la population de Bumba ? ", s'en sont indignés les parents d'élèves candidats...       

                                                           Antonio Lisuma     





Aucun commentaire:

Publier un commentaire