jeudi 28 juillet 2016

Coup d'oeil au Grand Séminaire Pierre et Paul de Bosso Gbete à Lisala


Coup d’œil au Grand Séminaire Saints Pierre et Paul de Lisala

          Le Grand Séminaire Saints Pierre et Paul de Bosso–Gbete à Lisala est un Institut supérieur de Théologie destiné aux étudiants qui aspirent à la prêtrise dans la province ecclésiastique de Mbandaka en République démocratique du Congo, comprenant 7 diocèses, à savoir : les diocèses de : Basankusu, Bokungu–Ikela, Budjala, Lisala, Lolo, Mbandaka–Bikoro, et  Molegbe.
La Chapelle du Grand Séminaire Pierre et Paul de Lisala
A l'intérieur de la chapelle au cours d'une messe pendant les vacances

          Créé vers les années 1983, le Grand séminaire a d’abord commencé à fonctionner à Boyange, une localité missionnaire située à 40 Km à l’Est de Lisala avant de s’installer dans ses propres locaux à Lisala, à Bosso-Gbete, vers le Nord-Est de la ville, en 1986, avec comme premier Recteur le Prélat d’honneur, Monseigneur Jérôme Makila Makeli.
Actuellement le Grand Séminaire fonctionne sous la direction du Recteur le Révérend Abbé Roger Molangi qui y est depuis 5 ans.
Rév. Abbé Roger Molangi, Recteur du Grand Séminaire

Le Grand Séminaire Pierre et Paul comprend 10 homes pour les étudiants, ayant chacun à peu près 10 chambres, ce qui fait un total de 100 chambres disponibles ; quatre salles de classe, un magasin, un réfectoire des théologiens, une cuisine, une petite bibliothèque, deux bâtiments des professeurs (ou des prêtres et une grande chapelle.

          Les théologiens qui y étudient proviennent des 7 diocèses de la province ecclésiastique de Mbandaka cités ci-haut. Ils étaient au nombre de 74 étudiants à cette dernière année académique 2015 - 2016. Ils sont censés avoir terminés le cycle de graduat de Philosophie au Philosophat de BAMANYA à Mbandaka, avant de pouvoir affronter les études théologique à Bosso Gbete. Des Séminaristes d’autres provinces ecclésiastiques environnantes comme les diocèses de Buta, d’Isangi et de Kole venaient aussi y étudier auparavant.

          Les cours sont dispensés en grande partie par des professeurs prêtres comme les Abbé Litambala Edouard, Molangi Roger, Mobanda Hervé Bonaventure…, mais aussi par certains laïcs et des religieuses. Pour ce dernier cas, il faut une autorisation expresse des évêques de 7 diocèses réunis dans l’ASSEPM : Assemblée épiscopale provinciale de Mbandaka. 
A l'inteur de home des étudiants
Les études s’étendent, pour une année académique, de mi-octobre vers fin juin. L’étudiant qui ne satisfait pas avec 50 % des points est d’office renvoyé du Grand séminaire (sauf peut-être s’il est un fervent disciple de Saint Jean-Marie Vianney le Curé d’Ars !).


Le Grand Séminaire Pierre et Paul de Bosso-Gbete de Lisala est financé par les évêques de la province et, il bénéficie aussi de subside de Rome (du Vatican). Face à de multiples problèmes financiers qui ne manquent pas toujours, les théologiens sont obligés de payer chacun 50 dollars US, dès l’arrivée au début de l’année académique. 
Le Grand Séminaire Pierre et Paul de Bosso-Gbete de Lisala est aussi buté à des multiples difficultés dont les plus importantes sont :
A l'intérieur d'une chambre des étudiants; pendant les vacances, les matelas sont stockés au magasin
car, semble-t-il, les voleurs rodent souvent aux alentours...
-      L’envahissement de ses terrains par la population qui fuit l’érosion qui a occasionné un abime du côté sud, vers le fleuve. Il faudrait ipso facto envisager les expulsions ;
-      La construction du bâtiment administratif et d’une bibliothèque, mais actuellement il n’y a pas encore de financement à ce sujet ;
 

-      La réfection de ses locaux, les toitures de certain home comme celle du bâtiment des professeurs visiteurs qui était emportée par le vent violent de fin de la saison sèche de février, les toilettes et douches des étudiants, etc.
                                                                     Propos recueillis par Antonio Lisuma



  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire