vendredi 8 février 2019

Le FC SALONGO bat DCMP de Bumba et se place en tête du classement


Le FC SALONGO bat DCMP de  Bumba et se place en tête du classement

Le Football Club Salongo a humilié son éternel rival le Daring club Motema Pembe de Bumba par un score de 2 buts à zéro au cours d’un match de football joué ce samedi 26 janvier 2019 au stade Père Carlos de la paroisse Notre Dame de Bumba.

Comptant pour la 14ième  journée du championnat local phase retour organisé par le Cercle de football de Bumba, ce match, derby de Bumba, marquait un tournant décisif pour chacun de deux plus importants clubs de Bumba d’autant qu’il permettrait au club vainqueur de se hisser provisoirement en tête du classement du championnat local.


Les fans de Salongo
Chose faite, le club rouge-noir cher à Doudou Ambaya le président, a démontré sa supériorité en battant le team vert-blanc, et se classe provisoirement en tête du championnat avec 35 points devant son éternel rival le DCMP qui perd les pédales et patauge avec 33 points.
Les fans de DCMP

Le DCMP, sous la conduite de Coach Coco avait pourtant accéléré le jeu tout au long du match sans avoir la chance de concrétiser ses ambitions pendant que Mauna Changachule le Coach de Salongo observait attentivement les poussées des joueurs de DCMP, et  finit par découvrir vers la 70e minute de jeu la faille au milieu défensif de DCMP.

C’est alors qu’il fera entrer deux attaquants de pointe qu’il s’est garder jusque-là pour lui apporter du souffle. Il s’agissait de Bokonga-Neymar et Mputu dont l’entrée au terrain renversa la tendance menaçante de DCMP en faveur de Salongo. Vers la 82e minute, Neymar récupère le ballon, fonce dans la défense  de DCMP et passe la balle à Abia-Kalaba le capitaine de l’équipe qui marque par coup de tête sous le vacarme assourdissant du grand public « salongoen » avide de but. C’est l’effervescence du public de Salongo disséminé presque partout dans un stade plein à craquer, surtout aux gradins du côté de l’église Notre Dame.
Le coach COCO avec son DCMP

A la deuxième minute de temps additionnel, l’autre attaquant Mputu fonce avec le ballon dans la défense « daringienne », dépasse le bouillant libero Kevin Boateng de DCMP et passe sa balle à son coéquipier Neymar qui réussit à tromper l’attention du portier Daniel de DCMP en tirant à bout portant au ras du sol ; la balle achève sa course au filet sous la stupéfaction des fans de Motema pembe, tétanisés par ce « coup de grâce ». C’est le deuxième but de Salongo, qui plongea leurs fans dans une euphorie indescriptible. L’ambiance des buts s’est poursuivie même après le dernier coup de sifflet de l’arbitre, à travers les rues où certains « festoyaient » en roulant à tombeau ouvert en motos et « toleka », mais également dans les différents débits de boissons …

                                                                               


L'équipe gagnante : SALONGO
                                                          Antonio Lisuma 



Aucun commentaire:

Publier un commentaire