mercredi 13 février 2019

Collation des grades des infirmiers A2 de la 2e promotion de l’ITM Notre Dame de Bumba


Collation des grades des infirmiers A2

de la 2e promotion de l’ITM Notre Dame de Bumba

 

La salle polyvalente de la paroisse Notre Dame de Bumba a de nouveau vibré ce dimanche 20 janvier 2019 à l’occasion de la collation des grades de 9 infirmiers A2, lauréats  de la deuxième promotion de l’Institut Technique Médical (ITM) Notre Dame de Bumba, au bout de quatre ans de formation des infirmiers A2 de l’option hospitalière.
Les Lauréats et les dirigeants de l'école ITM

Pour les 12 finalistes admis à la classe terminale au début de l’année scolaire en septembre 2017, l’ITM a réussi à présenter 11 candidats aux Examens d’Etat de l’édition 2018, à l’exception d’un finaliste qui a désisté par manque des frais scolaires à payer pour toute l’année scolaire, lesquels frais étaient pourtant estimés à environ 300.000 Francs congolais, soit, légèrement moins de 200 $ dollars US.

La première : Guga  Séraphine
Les résultats  publiés aux Examens d’Etat faisaient état de 9 réussites contre deux qui ont courbé l’échine avec 3 échecs aux cours de Santé communautaire, de Pathologie et de Techniques des soins.

Voici ci-après les résultats des onze candidats :

1.    Guga Séraphine : 60,7

2.    Adogo Esau : 60,6

3.    Mbanze Marceline : 58,8

4.    Lenza Aicha : 58,5

5.    Hiba Joel : 58

6.    Zapili Gédéon : 57,6   

7.    Ndoko Francine : 55,7

8.    Mazo Jean Pierre : 55

9.    Masimo Aristote : 54,6

10. Mosuku Camille : 51,8

11. Sabungi Hortence : 51,8

Les cérémonies de collation des grades et de prestation de serment de Florence Nightingale pour les 9 infirmiers présentés ci-haut ont commencé vers 14 heures 30.

De nombreux discours furent prononcés à cette occasion. Docteur Trésor Likenge, le Préfet de l’Institut, était le premier à prendre la parole après l’introduction faite par la dame Yafungu Patience, la femme Proviseur de l’ITM. Il a remercié tous ceux qui ont contribué à la réussite de cette formation des infirmiers A2, en commençant par le Promoteur de l’école, le Révérend Père Carlos Rommel, en passant par les enseignants professeurs, pour aboutir aux élèves eux-mêmes, ainsi qu’à leurs parents.
Le docteur Likenge Trésor et ses lauréats.

Le docteur a expliqué, entre autres, le bien-fondé de l’école, pourquoi le Promoteur a eu la très bonne idée de créer cette école, le souci majeur de produire des personnels soignants de qualité pour assurer un service de qualité d’abord à l’Hôpital Notre Dame que le même promoteur a créé vers 1986, mais également pour d’autres institutions sanitaires de Bumba en particulier et dans toute la république, en général.


Tous ensemble
Le promoteur de l’ITM Notre Dame de Bumba, le Révérend Père Carlos a également pris la parole vers la fin des discours, et a encouragé les infirmiers de faire de bons travaux, de bien soigner les malades : « Les infirmiers doivent veiller à faire guérir les malades en leur administrant un soin de qualité », a-t-il dit. « Ils ne doivent pas ‘dormir’ pendant leur service de nuit, a renchéri le prêtre, mais toujours veiller et être prêts à accueillir les malades ».
Le joie après le travail

« Aussi les gens doivent-ils s’habituer à amener leurs malades à l’Hôpital, a poursuivi l’homme de Dieu, et ne plus perdre leur temps dans les endroits de culte pour prier Dieu car celui-ci a déjà donné de l’intelligence aux hommes, les uns pour découvrir les médicaments, les autres pour soigner les malades, il ne sert à rien d’aller prier pour que les malades guérissent miraculeusement, cela revient à insulter Dieu ! », a-t-il conclu.

                                                                           Antonio Lisuma





Aucun commentaire:

Publier un commentaire