jeudi 30 mai 2019

LE CHAMPIONNAT PROVINCIAL A BUMBA


LE CHAMPIONNAT PROVINCIAL  A BUMBA

           
            Du 18 au 25 mai, quatre  équipes de Football à savoir  D.C.M.P/Bumba, F.C SALONGO, A.S LOKOLE et BANA EKANGA  se sont opposé  sur les gazons du stade Père Carlos de Bumba avec un seul objectif à savoir " se qualifier pour la compétition de  la Ligue Nationale de Football ",  LINAFOOT en sigle.

            Certes, le Football s'impose partout comme un rendez vous phare de tous les sports à l'échelle planétaire; le territoire de Bumba n'a pas fait pas exception. 

            Au menu de cette compétition magnifique de la Ligue de Football de l'Equateur, LIFEQUA en sigle, les amoureux du ballon rond de Bumba ont vécu diversement leurs  douleurs, émotions,  rires, et cela, au cours de neuf matchs joués.

            D'entrée de jeu, après le coup d'envoi dudit championnat provincial, le match d'ouverture A.S LOKOLE versus D.C.M.P/Bumba (1-1) laisse perplexe. Quant au bon déroulement de la compétition, le jeune Patrick NDOMBE a été le personnage marquant de cette rencontre sportive. Il s'est révélé comme un meilleur arbitre de Football ayant convaincu le grand public sportif de Bumba.

            De surcroit, malgré la victoire du F.C SALONGO sur BANA EKANGA (1-0), l'heureux gagnant devait de nouveau affronter l'équipe du D.C.M.P/Bumba dans sa deuxième rencontre,   qu'un autre succès lui permettra d'espérer aller plus loin dans cette aventure.            Malheureusement, après le grand derby disputé le mercredi 22 mai, le F.C SALONGO sera battu par sa rivale éternelle à savoir  l'équipe du D.C.M.P/Bumba.

            Si la victoire de BANA EKANGA sur l'A.S LOKOLE (1-0) lui a suscité un nouvel espoir après sa première défaite, en revanche, la deuxième victoire du F.C SALONGO sur l'A.S LOKOLE (1-0)   lui a placé  l'affut d'un probable score nul entre les équipes du D.C.M.P/Bumba et de BANA EKANGA lors du dernier match du championnat provincial. Une simple victoire du D.C.M.P /Bumba lui qualifierait à coup sûr, alors que pour l'équipe de BANA EKANGA, il lui faudrait une victoire avec un score lourd.

            Contre toute attente,  dans le souci de barrer la route à sa rivale qui est le F.C SALONGO et faciliter indûment l'Equipe de BANA EKANGA,  le dernier challenge D.C.M.P/Bumba vs BANA EKANGA ne s'est pas non seulement transformé  à un match de complaisance aux dernières minutes, mais aussi n'a pas touché à sa fin. En colère, Les fans du D.C.M.P/Bumba ont dû  trouvé un prétexte sur le mauvais arbitrage pour   provoquer un climat d'insécurité grave au Stade. Au finish, ce sont les actes barbares insoutenables qui sont enregistrés notamment les jets des pierres, la démolition du vestiaire, les coups et blessures volontaires contre les arbitres et autres officiels du match,...

            Très touché par le scandale causé au Stade Père Carlos, le gestionnaire dudit local sportif sollicite de l'organisateur une réparation inconditionnelle et urgente de tous les dommages enregistrés au vestiaire LITHO MOBOTI en sus des sanctions sévères contre tous ceux qui ont gâché ce grand rendez-vous sportif dont le vainqueur sera d'office BANA EKANGA au cas où l'Equipe du D.C.M.P/Bumba écoperait un forfait.
 
le "fair play"   est disparu
 
"Le sport unit les hommes "    est disparu
 
Maître   Iluku  Gabriël

 

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire