mercredi 22 mai 2019

Le Rond Point de BUMBA: " Un état de choc en mémoire des Généraux Budja "


Le Rond Point de BUMBA: " Un état de choc en mémoire des Généraux Budja "

 

         " Rond Point MOBUTU ", ainsi autrement appelé parce qu'il se situe au carrefour de l'avenue portant le même nom et de l'artère Manga. Cette place publique  devenue aujourd'hui favorable à l'accueil des officiels  et de grands hôtes de Bumba, a une petite historique.

         Pour votre information, ce Rond Point était érigé depuis le haut règne du maréchal MOBUTU, le président de la République du Zaïre.

         Ayant constaté son état de délabrement très avancé en 2011, l'excellence Crispin NGBUNDU MALENGO, alors Député national honoraire de la deuxième législature, s'engagea à ses frais propres de réhabiliter cet espace en le dotant d'une nouvelle robe. Pari bien gagné sous l'admiration des Bumbatraciens. 

        

A L'issue de ces travaux de réfection de bonnes mains, l'on pouvait de loin ou de près apprécier les photos de quelques figures emblématiques de dignes fils de Bumba en mémoire de leur bravoure prouvée au sein de l'armée nationale.

        

Parmi ces braves guerriers Budja du répertoire, nous voyions les généraux tels que: Antoine BUMBA MWASO DJOGI, Donatien MAHELE LIEKO BOKUNGU, Félix BUDJA MABE NKUMU EMBANZE, Léonard MAZEMBE, ELUKI MONGA AUNDU, MOSALA MONDJA NDONGO et peu après EKUTSU  WAZANGA.

 


Vivo   Vivo   Vivo
         Partant de ces photos bien affichées aux quatre faites de l'arène, ce Rond Point passait pour un site touristique mémorial des généraux Budja. D'ailleurs, certains notables préférer la dénomination " Rond Point des Généraux " en lieu et place de Rond Point Mobutu ou de Bumba.

 


         Très désolé, c'est un état de choc à la vue de la méchanceté manifestée à l'endroit de ce lieu d'attrait, ce lieu de rendez Vous culturel et de surcroit, ce lieu symbole de la mémoire de nos vaillants combattants, dignes fils du terroir. Cette hostilité, à notre avis, reste une profanation ignoble et intolérable. Des photos y affichées  n'existent plus, des effigies sabotées ... tout cela sous l'œil passif et indécis du grand public. Désormais, l'on s'en sert pour des  publicités des produits commerciaux comme " VIVO " en lieu et place de  mémoire des illustres disparus cités ci haut.
Belle Photo

          Cet agir plein de brutalité crée sûrement un état de dépression en nous et partant requiert notre prompte diligence d'une manière inconditionnelle en vue de redorer la mémoire de nos  vaillants et foudres de guerre Budja d'antan, ayant convaincu le monde que BUMBA est véritablement un foyer de braves guerriers.

 

          Vous conviendrez avec nous que leur célébrité historique vaut plus qu'une simple publicité de consommables tels qu'exposés en ce lieu sacré des peuples Budja. Que la conscience d'un chacun travaille.

 
                                                                            Maître  Gabriël  Iluku
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire