jeudi 21 février 2013

Soirée de séparation à la paroisse Notre Dame

pour les jeunes futurs scheutistes
Joseph Emily Philippe, Yambula Patrick et Limbaya Dieu
De gauche à droite: Yambula Patrick, Limbaya Dieu-Merci et Joseph Emily
Les trois jeunes : Emily Philippe (qui s’appellera désormais Joseph), Limbaya Dieu-merci et Yambula Patrick, ont été reçus en l’honneur à la cure de la paroisse Notre Dame ce mardi 29 janvier 2013 vers 18 heures par le Révérend Père Carlos pour leur séparation.
Le Père Carlos Pendant la soirée
 
Ces jeunes lauréats aux examens d’État édition 2012 venaient de terminer brillamment leurs études secondaires au Collège de Notre Dame de Bumba, école créée par le Révérend Père Carlos Rommel, Curé de la Paroisse Notre Dame de Bumba. Ils étaient aussi engagés dans les mouvements des jeunes paroissiaux, le Bilenge ya Mwinda (les jeunes de Lumière) de la paroisse Notre Dame où ont évolué Dieu-merci Limbaya et Joseph Emily, et le groupe KA (Kizito-Anuarite) de la paroisse Saint Vincent que fréquentait Yambula Patrick. C’est dans ces mouvements religieux que naquit et grandit en eux la vocation sacerdotale, au point de la maintenir jusqu’à la fin de leurs études secondaires.   
Mokambi Mbombo Luc, Yambula Patrick et Simone Nunes
 
Tous les trois jeunes ont été acceptés de suivre la formation sacerdotale dans la congrégation des Pères Scheutistes dont la première étape de formation, le pré noviciat est à Kinshasa. Avant d’y partir, les trois jeunes ont eu à se réunir pendant un peu plus de deux heures avec leur Père spirituel, le Père Carlos qui les a accueillis dans sa cure de Notre Dame, le soir du mardi 29 février dernier en compagnie de Papa Mbombo Luc, le responsable laïc paroissial, ainsi que d’autres jeunes aspirants, tels que Migalani Stève, Ndongo Christian et Nunes Simone qui étudient tous au Collège Notre Dame et qui évoluent aussi au groupe « Bilenge ya Mwinda » ( jeunes de Lumière) de la paroisse Notre Dame.

Les lauréats aux Examens d'Etat 2012, le jour de leur fête Collège Notre Dame.
On y voit à gauche Limbaya Dieu-Merci,
Joseph Emily au milieu entre les filles et Yambula Patrick à droite.
 
Le Père Carlos a eu à les exhorter à exceller dans leur comportement et à bien poursuivre les études comme ils l'ont montré jusque-là au Collège Notre Dame afin de devenir de bon Scheutistes au service du peuple du monde.
Simone Nunes à gauche, Stève Migalani et Christian Ndongo
 
Voici ci-après le mot de circonstance de la soirée prononcé par le Père Carlos Rommel à l’endroit de nos trois jeunes pré novices de Scheut :
Le Père Carlos Rommel
 
« Joseph, Patrick et Dieu-Merci
Vous voulez partir à Scheut, devenir prêtre et missionnaire. O.K. Savez-vous que vous renoncez à beaucoup. A cause de vos études faites, vous pouvez devenir député, ministre et exercer d’autres grandes fonctions qui vous donneront beaucoup d’argent. Vous renoncez à tout cela parce que vous voulez vous donner aux gens, à la population et vous voulez rester célibataire pour vous donner totalement pour le bien de la population.  Mes félicitations.
 
C’est Dieu ou l’argent, c’est l’argent ou la population. Vous avez choisi pour la population. La population a besoin de vous, soyez en sûr et certain, mais cette vocation n’est pas facile.
Christian Ndongo, Joseph Emily et Limbaya Dieu-Merci
 
Ne perdez pas votre idéal, vous voulez vous  donner pour le bien commun, et cela  pendant toute votre vie.  Félicitation.
 
Mes amis, il y a des Scheutistes qui après quelques temps de prêtrise commencent à chercher de l’argent pour aider   leurs familles, et aussi de temps à autre pour faire d’autres histoires.  Ils osent prendre de l’argent destiné à une telle œuvre et le détourner à d’autres finalités inconnues. N’imitez pas ces exemples. Le Christ pleurait en regardant les gens et disait ; « ils n’ont pas de berger ». Soyez des bons et justes bergers. Nous devons être l’exemple des autres. Notre vocation : « se donner à la population ». Nous avons tout quitté pour cela. « Famille et Argent ». Vous pouvez me suivre disait le Christ, mais je n’ai rien à vous donner, je n’ai même pas un oreiller.
Les trois jeunes futurs scheutistes
 
Mes amis, si vous voulez vraiment suivre le chemin du Christ, dans les années de formation, observez les règlements intérieurs du couvent, en étant toujours le premier à la chapelle, le premier pour faire des travaux domestiques, le premier pour servir. Ne trainez jamais le pas. Soyez toujours optimistes. Si vous passez comme cela les années de formation vous deviendrez un bon Scheutiste. L’homme qui travaillera pour la population….  Un homme exemplaire, un homme « pierre angulaire »
 
Bon courage et bon succès ».
                                                
                                                                     Propos recueillis par Antonio Lisuma
 
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire