mercredi 27 mai 2015


Cérémonie d’inhumation du défunt député José Kalonda Monga Mabua
Le défunt Honorable José Kalonda dans son cercueil
 
          L’inhumation de l’Honorable député provincial José Kalonda a eu lieu le dimanche 24 mai 2015. Les cérémonies ont eu lieu au stade Mobutu de Bumba où une foule très nombreuse a participé, tant à l’intérieur qu’aux alentours du stade.

          La tribune du stade était également pleine à craquer. Un monde plein, une pléthore composée de ministre, des députés, des militants des partis politiques confondus, des associations sportives, commerciales et sociales, des comédiens, pour ne citer que ceux-là, venus de tout bord assister massivement au deuil de leur représentant, élu au suffrage direct depuis les élections de 2006 pour le compte du parti politique le Mouvement de Libération du Congo (parti cher à Jean Pierre Bemba), lui qui avait battu le record des voix à Bumba lors des élections législatives provinciales de 2006.
Son épouse Mbeya, peu avant le départ pour Ebonda

          Avant d’aller à l’enterrement, beaucoup de discours faisant couler des larmes de la foule en mémoire du feu député ont été prononcés par de différentes personnalités à l’occurrence, Madame la Ministre provinciale du Genre, famille et enfant, Madame Jeanine Otoho, venue représenter le Gouverneur de Province de l’Equateur, les discours de ses homologues députés, ainsi que celui de la notabilité Budja. Tous ces discours de circonstance et des condoléances étaient précédés d’une grande messe de requiem dite par Monseigneur Jérôme Makila, prélat d’honneur de Sa Sainteté le Pape Benoît XVI, accompagné de Monsieur l’Abbé Litambala et de l’Abbé Nicodème qui ont intercédé en faveur de l’illustre disparu sous une douce mélodie de la chorale unie de l’église catholique.
La Dame la ministre de genre famille et enfant Jeanine Otoho.
La représentante du Gouverneur de province de l'Equateur

          Au terme de toutes les cérémonies officielles et coutumières qui eurent lieu au stade, les éléments de la police de Bumba, qui ont tant bien que mal assuré la sécurité des autorités présentes à la cérémonie et autour de l’installation mortuaire, ont porté la dépouille mortelle dans une jeep pour se diriger ensuite, au milieu d’un cortège funèbre de monde incalculable de personnes à bord des divers véhicules, en bus, en mini bus, en motos et bien sûr à pied, vers Ebonda, la localité située à 12 km de Bumba, au domicile familial du défunt député, situé non loin de l’église Saint Joseph, où il a grandi et où a eu lieu l’inhumation. 
Quelques ministres du Gouvernement provincial venus pour la circonstance

          Joseph Kalonda Monga Mabua Hahe Lungbe est décédé le lundi 19 mai 2015 vers 1 heure du matin à son domicile de Bumba, de suite d’une courte maladie d’une journée. La mort est survenue peu après une série de vomissements noirâtres vers minuit selon les sources proches de la famille du défunt.

          La dépouille mortelle était aussitôt conservée à la morgue de l’Hôpital Général de Référence de Bumba jusqu’au samedi 23 mai vers 16 heures, l’heure à laquelle elle était sortie et acheminée au stade.

Son Petit frère assis à droite
          Cette sortie était conditionnée d’abord de l’arrivée de quelques membres de famille et surtout de l’attente de l’équipe de l’assemblée provinciale délégué par le Gouvernement provincial. A Bumba, le gouverneur de la province était représenté par Madame la Ministre Jeanine Otoho présente le samedi et le dimanche lors des obsèques au stade.

          Le défunt député José Kalonda quitte ce monde alors que la population de Bumba avait encore besoin de lui pour la représenter de nouveau au niveau de l’assemblée provinciale car, selon les quelques personnes interrogées, il était le seul parmi les neuf autres députés provinciaux de Bumba qui savait dire « non » à la corruption et se démenait pour défendre sans peur les intérêts de Bumba au niveau de ladite assemblée provinciale. Il laisse une veuve et six orphelins.    
Vers sa tombe au domicile familial à Ebonda

          Adieu José Kalonda Monga Mabua Hahe Lungbe. Que son âme repose en paix !

                                                                     Antonio Lisuma

                                                     

 

 

 

 

 

 

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire