jeudi 17 novembre 2016

Éducation : « Soyons dans une franche collaboration pour la réussite de l’éducation et de la bonne formation de nos enfants », s’adresse le Collège Notre Dame aux parents.



Éducation : « Soyons dans une franche collaboration pour la réussite de l’éducation et de la bonne formation de nos enfants », s’adresse le Collège Notre Dame aux parents.

Le Collège Notre Dame de Bumba

          C’est à l’occasion d’une réunion de parents tenue le samedi 12 novembre 2016 dans l’église Notre Dame de Bumba quelques heures avant la proclamation des résultats de la première période que la direction scolaire du Collège Notre Dame a eu un entretien avec les parents pour leur parler de l’évolution des enfants et de leur présenter le tableau récapitulatif des résultats scolaires de la première période.

Le Préfet Gabriel Iluku s'adressant aux parents lors de la réunion.

          Après présentation (par la direction scolaire) et observation (par les parents) desdits résultants, les éducateurs (enseignants et parents) n’ont pas été du tout satisfaits. Bien que les uns aient réalisé de brillantes réussites avec des pourcentages élevés, cependant les autres n’ont fait que récolter du chou blanc.

          Très préoccupée de l’élitisme perpétuel de cette école phare de toute la province de la Mongala, la direction scolaire invite les parents non seulement dans une franche collaboration, mais aussi et surtout à veiller quotidiennement et spontanément sur l’évolution des enfants à l’école et sur les points qu’ils obtiennent aux interrogations lors de leur arrivée à la maison afin de les aider à distinguer le temps d’étude d’avec celui de distraction. Soucieuse de l’émergence des apprenants n’ayant pas satisfaits à cette première période , elle décide également, en compagnie de son personnel enseignant, de multiplier les efforts en renforçant les stratégies ou méthodes de transmission des connaissances pour réveiller les esprits (élèves) qui continuent à dormir ; car le train a déjà quitté.

     Bienvenu Balomao

Aucun commentaire:

Publier un commentaire