samedi 19 novembre 2016

Messe solennelle du Centenaire de la paroisse Saint Joseph d’Ebonda





Messe solennelle du Centenaire de la paroisse Saint Joseph d’Ebonda
         1916 – 2016, jour pour jour, cela totalise aujourd’hui 100 ans depuis que la Mission catholique d’Alberta, ancienne appellation d’Ebonda, fut fondée par le Révérend Père Albert Dereume, missionnaire de la Congrégation de Cœur Immaculé de Marie (SCHEUT).  

           Pour célébrer cet événement centennal, et surtout pour « fermer » cette année du centenaire, une grande messe d’action de grâce fut dite ce dimanche 13 novembre 2016 à l’esplanade de l’église Saint Joseph d’Ebonda par Son Excellence Monseigneur Ernest Ngboko, le nouvel évêque du diocèse de Lisala, qui fut accompagné de nombreux Abbés de son diocèse et du diocèse voisin de Lolo, en présence d’une foule nombreuse de plus de 3.000 fidèles. 

          Débutée vers 8 heures, la messe a pris fin vers 13 heures et demie. Le moment fort fut sans doute pendant le sermon de l’évêque, mais également au cours des nombreux discours de certaines personnalités.

           L’évêque a interpellé chacun de ses fidèles à apporter sa pierre pour la fondation du deuxième centenaire qui commence. Chacun est appelé à vivre l’Evangile qui leur est apporté depuis un siècle à présent, à consolider la foi, à faire le bien là où il se trouve et à vivre vraiment l’amour du prochain que Jésus a prêché.




          A la fin de la messe, et avant la bénédiction épiscopale, plusieurs discours furent prononcés par certaines personnalités, sous la modération du Révérend  Abbé Antoine Manzanza.
          Le Vice-Président du Conseil paroissial, Monsieur Mongite Emmanuel, était le premier à prendre la parole. Il a au nom des fidèles de la paroisse Saint Joseph, remercié ceux qui leur ont emmené la parole de Jésus, à savoir les fondateurs et les bâtisseurs de la mission catholique et groupe scolaire d’Ebonda, avec à leur tête le Révérend Père Albert Dereume. Il a ensuite interpellé ses amis, frères et sœurs paroissiens à travailler pour relever le défi qui les attend, de poursuivre l’œuvre leur laissée par les anciens…


          Le deuxième à prendre la parole était le Chef du Secteur Molua, Monsieur Mbanza Mbuli Bovary qui, abordant presque dans le même sens que le précédent, a « prophétisé » que « nous ne serons pas vivants à la prochaine centenaire en 2116, tout comme les bâtisseurs de cette mission ne sont pas aujourd’hui avec nous ; nous devons donc à notre tour travailler comme eux pour jeter les bases de la fondation du deuxième centenaire… »   
          Le troisième à prendre la parole était l’Administrateur du territoire de Bumba, Monsieur Jean Rigobert Tshimanga Mosungai. Il a d’abord présenté les excuses du Vice-gouverneur Aimé Bokungu qui, étant à la fin de son séjour à Bumba a pris le chemin de retour vers Lisala le même jour de la fête. Ensuite, il a présenté l’enveloppe contenant de l’argent donné par ce dernier pour cette fête du Centenaire. Il a terminé son petit mot de circonstance en abordant  un extrait de sermon de l’évêque axé sur l’amour du prochain, le peuple de Bumba doit vivre cet amour du Christ pour développer leur territoire de Bumba.

          Le Curé de la paroisse, Monsieur l’Abbé Jean Robert Mabanea, le troisième curé noir après le départ des Scheutistes blancs, a pris la parole pour remercier tous ceux qui de près ou de loin ont contribué tant soit peu pour la réussite de l’organisation de cette fête. Il a notamment remercié Monsieur Omer Egwake Yangembe, le Chef des « Bangala », Ministre national du développement rural, et natif d’Ebonda, pour le don de 3.000.000 de Francs Congolais, soit l’équivalent de 3000 dollars US.

          A sa suite, le Prélat d’honneur, Monseigneur Jérôme Makila Makeli, a résumé son speech en trois points suivants : il a remercié les bâtisseurs de cette mission où lui-même a suivi avec succès ses études à l’école primaire de Père Joseph Tack et au groupe scolaire sous l’œil vigilant du célèbre Directeur Albert Dereume et de ses collaborateurs Marcel de Broeck, Frère Constant et Gaby Van Lierde…, ensuite le Prélat a manifesté de l’espérance quant à l’avenir de la paroisse Saint Joseph d’Ebonda, qui hérite de grands travaux et de la foi réalisés par les fondateurs de cette église. Il a enfin, présenté quelques inquiétudes, vu certaines pratiques éhontées de certains de nos paroissiens actuels qui manquent à leurs engagements pastoraux et pratiques à la fondation du deuxième centenaire…  
Le Prélat d'Honneur, Mgr Jérôme Makila Makeli, vieillissant, il fructifie encore...
          Vers la fin de son mot de circonstance, le Prélat d’Honneur a reçu de l’Evêque Ernest de lire la bulle papale, c’est-à-dire la lettre apostolique de Sa Sainteté le Pape François adressée à ses chrétiens d’Ebonda à l’occasion de la célébration du Centenaire de la paroisse Saint Joseph d’Ebonda. 
Le Prélat lu la bulle de Sainteté le Pape François
         
          Le modérateur du jour, l’Abbé Antoine Manzanza a ensuite repris la parole pour présenter au public les différents membres du clergé du diocèse de Lisala et quelques-uns de celui du diocèse de Lolo présents à la grande fête de la paroisse Saint Joseph d’Ebonda…
          Enfin, le numéro un du diocèse de Lisala a donné la bénédiction finale, invitant les chrétiens à se retrouver dimanche prochain à la célébration du cinquantenaire de la paroisse Saint Murumba.
                                                                  Antonio Lisuma


Aucun commentaire:

Publier un commentaire