jeudi 30 avril 2020

Le diocèse de Lolo s’est aussi acheté un bateau…


Le diocèse de Lolo s’est aussi acheté un bateau…
 
Le bateau du diocèse de Lolo
 L’avènement de Monseigneur Nadonye Dongo Jean Bertin à la tête du diocèse de Lolo est une heureuse bénédiction pour tout le diocèse. Dès la prise des commandes du diocèse de Lolo en avril 2015, bien des choses ont évolué positivement dans tout le diocèse.
Mgr Jean Bertin Nadonye, évêque du diocèse de Lolo
Le prélat s’est remarqué par son esprit de développement dans tous ses aspects, en faveur de la population entière, sans distinction aucune. Il s’est aussitôt mis à réhabiliter les anciennes infrastructures qu’il a trouvées dans un délabrement très avancé, et s’est aussi mis à en construire des nouvelles, tout en redonnant de l’espoir de vivre au sein du diocèse. 
En effet, le nouvel évêque a d’abord amélioré les conditions de travail et de vie des prêtres avec qui il aura à travailler au sein de son diocèse et leur dota notamment de nouvelles motos pour assurer leur mobilité. Les prêtres ont repris la confiance et l'obéissance à leur évêque!
Cathédrale Saint Jean Baptiste de Lolo
Le numéro un du diocèse a ensuite redonné de l’espoir sur l’avenir de la prêtrise du diocèse en construisant le petit séminaire Saint Charles Borromée à Yaligimba, pour permettre aux enfants du diocèse d’entamer le processus de la vocation presbytérale.
Il a également pensé aux religieuses diocésaines et les a encouragées dans leur vocation religieuse, en réhabilitant le couvent des Sœurs dominicaines diocésaines à Yaligimba, et en en construisant un autre à Bumba.
Sous sa supervision, de nombreuses écoles furent réhabilitées, il s’agit des écoles suivantes : EP Mondimbo (des garçons) à Lolo, et EP Moseka Molondo (des filles) à Yaligimba.
Il en a ensuite construit d’autres telles que EP Boonda à 5 Km de Lolo, Institut Isamba à Yaligimba et ITCA (Institut technique Commercial et agricole) Maemba de Yaligimba, Ecole maternelle à Mindonga, et une autre  école primaire à Bunduki, la localité du territoire d’Aketi qui fait partie du diocèse de Lolo, sans oublier un établissement secondaire à Ekama.
Les barges du bateau de diocèse de Lolo en escale à Bumba
Sur le plan médical, de nombreuses infrastructures sanitaires furent également construites dont un hôpital à Ekama et un Institut de Techniques Médicales à Lolo.
Dans le souci de booster l’économie de son diocèse, il a encouragé les planteurs à se donner davantage dans la culture de diverses productions agricoles. Et comme les exemples entraînent mieux surtout s’ils viennent d’en haut, il a lui-même donné l’exemple en plantant du café et du cacao, et il a associé ceux-ci avec l’élevage de gros et du petit bétail tel que vache, chèvre, brebis, cochon, etc.

Il couronne son œuvre par l’achat d’un bateau dénommé MB Diocèse de Lolo qui assure le transport des marchandises et des personnes le long de la rivière Itimbiri et du fleuve Congo, jusqu’à Kinshasa et vice versant.

La population a tout à fait raison de repousser toute tentative de mutation de son évêque, Monseigneur Jean Bertin Nadonye, vu les multiples réalisations opérées par ce dernier en seulement cinq ans de prestation au sein du diocèse de Lolo.  
                                                 Antonio Lisuma        

Aucun commentaire:

Publier un commentaire