mardi 14 avril 2020

Mongala/Covid-19 : les barrières de la PCR suspendues jusqu’à nouvel ordre


Mongala/Covid-19 : les barrières de la PCR suspendues jusqu’à nouvel ordre

            C’est depuis le début du mois d’avril que l’ordre a été intimé aux autorités policières de circulation routière par le Gouverneur de la province de la Mongala, Monsieur Crispin Ngbundu Malengo, pour que toutes leurs barrières qui étaient érigées sur toute l’étendue de la province ne soient plus opérationnelles pendant cette période de crise que traverse l’humanité entière. D’après les informations qui nous sont parvenues, diminuer les risques de la propagation de coronavirus justifie en grande partie cette mesure prise par le numéro un de la province.


Carte de la Mongala


                                                                  A en croire les propos recueillis, la psychose qui a déjà gagné un espace considérable dans le mental de la population mongalaise ne doit pas encore être amplifiée en ce moment par les tracasseries policières qui risquent d’aller à l’encontre des mesures préventives décrétées par son Excellence Félix Tshisekedi Tshilombo, mesures selon lesquelles tout regroupement de plus de vingt personnes, sauf sous un toit familial, doit être dispersé ; alors que l’opérationnalisation de ces barrières policières expose davantage les pauvres passants au covid-19 surtout lorsque persistent des cas litigieux. Raison pour laquelle la pauvre population doit quand même vaquer librement à ses occupations aussi limitées en ces jours.

Le fameux "Rond Point" de Bumba
                                                                  Cependant certains agents animés d’une mauvaise foi ont tenté de saper cette décision du gouverneur. Quant à eux, ils ont préféré prester dans la clandestinité en se postant dans certains coins moins visibles de Bumba pour se lancer dans la tracasserie. Informé de cette malhonnêteté, l’Administrateur du territoire de Bumba, Monsieur Miché Lambe La Mene, s’est vite montré très assidu en circulant à bord de sa jeep dans les artères de Bumba en vue de contrer ces malfrats agents de l’ordre afin qu’ils soient mis hors état de nuire. Ce dévouement de l’administrateur du territoire a été vivement salué par les Bumbalais qui ont loué cette bravoure que doit toujours incarner le numéro un d’une entité.
Une des meilleures avenue de Bumba

                                                                  Signalons que le ton levé par le numéro un de la province a remis tout le monde à la raison, car certains agents de l’ordre avaient déjà l’intention de se faire pêcheurs en eau trouble à partir de ces mesures préventives décrétées par le Président de la République.

Bienvenu Balomao   

Aucun commentaire:

Publier un commentaire