mercredi 13 avril 2011

Doctrine Chrétienne

PAGE NOIRE :
Mr NGBOYO GREGOIRE
N’EST PLUS…

          Le samedi 5 mars dernier s’est éteint Mr Ngboyo Grégoire, l’Inspecteur de l’Enseignement primaire, de suite d’une longue et pénible maladie qui l’a rongé depuis plus de dix ans.
          En se confiant à monsieur Gbey Makedenga, directeur de l’Ecole Primaire Lokole et frère aîné de l’illustre disparu, peu après l’enterrement de ce dernier, la rédaction de Bumba Notre Dame a recueillis quelques propos au sujet du Regretté Ngboyo Grégoire.

Le dueil

          Né à Yalingbila, vers 1945 dans son groupement d’origine de Yambenga au secteur de Monzamboli, du père Makedenga Atundu et de la mère Ngelu.
          Il fait ses études primaires et secondaires à la mission de Boyange jusqu’à l’obtention du diplôme homologué vers 1966, l’année à laquelle il fut affecté comme professeur au Collège Saint André (l’actuel Institut Lokole) de Bumba.
Son frère ainé mr. Gbey Makedenga


          Peu après il allant poursuivre ses études pédagogiques à l’Institut Pédagogique National (IPN) de Kinshasa qu’il ne termina pas puisque l’Institut fut suspendu par le Président Mobutu à la suite des marches de protestation organisées par les étudiants.
          Mr Ngboyo rentra à Lisala et fut de nouveau affecté comme professeur au Lycée Monano de Binga où il ne travailla que pendant un an avant d’être nommé Conseiller de l’Enseignement Primaire au rayon de Monzamboli. Mais quand, peu après, la conseillerie de Monzamboli fut supprimée, il devint Directeur de l’Ecole primaire Mauga de Monzamboli pour un an avant d’aller suivre la formation des Inspecteurs de l’Enseignement primaire à Kisangani, après laquelle il devint Inspecteur pour trois ans à Yakoma avant d’être muté à Gbadolite puis à Businga où il piqua pour la première fois la maladie liée à la tension artérielle qu’il a endurée tout le reste de sa vie.
          Comme son état de santé ne permettait plus de faire convenablement son travail d’Inspecteur de l’enseignement, il vint d’abord à Lisala pour des soins appropriés et regagna définitivement la Cité de Bumba après quelque service d’itinérance à Monzamboli.
          Feu papa Ngboyo Grégoire s’est marié à Mangbau Donatienne de laquelle naquirent dix enfants dont quatre filles et six garçons, le benjamin étant décédé dès l’enfance.
          L’un des cinq garçons encore en vie est prêtre, il s’agit de monsieur l’Abbé Anicet Ngboyo qui fait actuellement des études philosophiques à Bruxelles.
Une photo, La maman Mangbau Donatienne, La soeur Micheline, et le regretté Ngboyo Grégoire

          Par parité, l’une des quatre filles, la troisième fille de la famille, est aussi religieuse, il s’agit de la Révérende Sœur Micheline Atundu de la congrégation des Sœurs de la Doctrine Chrétienne. Elle a fait ses vœux perpétuels le 15 Août dernier à la paroisse Notre Dame du Curé Père Carlos Rommel, avant d’aller maintenant travailler en Côte d’Ivoire d’Alassane Dramane Wattara.
Deux filles avec leur maman


          Les autres enfants ont aussi fait des études à l’instar de leur cher papa qui s’était donné corps et âme au service de l’éducation des jeunes… Les uns ont étudié la pédagogie, les autres les sciences infirmières, les autres encore la coupe couture… 

                                                                                            Antonio Lisuma 







Aucun commentaire:

Publier un commentaire