samedi 30 avril 2011

Paroisse

LA SEMAINE SAINTE
A LA PAROISSE NOTRE DAME
DE BUMBA


Jour des ramaux

          La semaine de Pâques fut très chargée à la paroisse Notre Dame de Bumba du Curé Père Carlos Rommel.
          Le dimanche des rameaux où l’on a célébré l’entrée triomphale de Jésus à Jérusalem, le Père Carlos a laissé jouer comme on le fait traditionnellement pendant la messe, une pièce théâtrale réalisée par la Chorale Monzoto mwa tongo sur la passion du Christ, son arrestation, son jugement, sa crucifixion et sa mort sur la croix ; ensuite la messe fut agrémentée par quelques pas de danse des fillettes du groupe Kizito et Anuarite.

Lavement des pieds, jeudi saint















 
          Le Jeudi saint, c’était la commémoration de la sainte cène ou le dernier repas de Jésus avec ses apôtres au cours duquel il institua la sainte eucharistie. Pendant  la messe qu’il a dite à partir de 18 heures, le Père Carlos, en répétant l’exemple de Jésus-Christ consistant à se mettre au service des autres, a lavé les pieds de douze personnes choisies parmi quelques uns des responsables des C.E.V. (cellule ecclésiale vivante) et des groupes des laïcs de la paroisse. A la fin de la messe, ceux-ci, les douze y compris tous les autres responsables des C.E.V. et des groupes des laïcs ont partagé l’agape autour du Curé qui était en compagnie, non seulement des quatre grands responsables des quatre quartiers de la paroisse dont le Président Papa Mbombo Luc, mais aussi des visiteurs venus de Belgique, son neveu Francis Depuydt qui s’est fait accompagné de sa femme Linda et de ses enfants Gilles et Stan.
          Le Vendredi saint était le jour de la passion et de la crucifixion du Christ. De nombreux Chrétiens participèrent à la cérémonie de vénération de la sainte croix avec à leur tête le Père Carlos qui a également expliqué au cours de son homélie le sens de la mort de Jésus pour le salut de l’Humanité. Peu avant la messe, le dernier chemin de la croix qui consacre la fin de la période de carême (dont la résolution prise était de reprendre les prières dans les C.E.V. et de rejeter les mauvaises traditions pendant le deuil).
          Le samedi saint, la veille de Pâques, l’église a brillé à la lumière des bougies et de cierge pascal en mémoire de Jésus-Christ, la Lumière venue pour éclairer ce monde de ténèbre. Le Père a au cours de cette messe baptisé 33 catéchumènes, puis leur a aussi assuré les sacrements de confirmation et de communion.

Samedi Saint, la nouvelle lumière pour tous
















Une mer de lumière






Les nouveaux baptisés



C’est au dimanche de  Pâques, le jour de la Résurrection du Christ, qu’une vingtaine des Convertis furent à la première messe, celle dite à partir de 5heures 30, leur cérémonie de conversion par le feu et reçurent de nouveau le sacrement de l’eucharistie, pendant qu’à la deuxième messe, celle de 9 heures, quelques 12 jeunes collégiens de Notre Dame furent baptisés et reçurent également la communion...    


La joie d'être baptisée


                                                          
                                                                                                                    


Le discours d'adieu de Francis Depuydt




                            ?    Antonio LISUMA                      
                                                              +243817835804                                                           
                                                                                                                    




















Vendredi Saint, la mort du Christ

Le mot d'encouragement de notre mokambi Mbombo Luc pendant le repas du jeudi saint 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire