lundi 6 juin 2016

Les Somaliens vendent du bon carburant à Bumba


Les Somaliens vendent du bon carburant à Bumba
          Les Somaliens viennent d’ouvrir en ce début de mois de mai 2016 une station moderne de pompe à essence dans la cité de Bumba. Leur présence vient réjouir la population bumbatracienne longtemps habituée à acheter du carburant de mauvaise et médiocre qualité.
          Depuis le début de leur activité commerciale de vente des produits pétroliers d’abord en gros (des futs de 200 litres), puis maintenant en détail (litre par litre à la pompe), le prix de l’essence ne cesse de diminuer. De 1800 Franc le litre à la fin de l’année 2015, un litre d’essence revient maintenant à 1400 F au mois de mai 2016.
          La qualité de l’essence vendue par les somaliens à la pompe de leur station récemment implantée sur l’avenue Mobutu en face de l’hôtel Ebunde est très bonne. Elle est bien conservée dans des tanks souterrains et n’est pas du tout mélangée d’autres produits pétroliers comme le faisaient certains revendeurs locaux, pour gagner abusivement de l’argent.
          Et cette essence vendue par les somaliens fait fonctionner correctement les différents engins, motos, générateurs, etc., comme le témoignent certains usagers.
          Certes, si l’implantation de la station des somaliens pour la vente des carburants en détail (litre par litre) dans la cité de Bumba était la bienvenue pour la population de Bumba, cependant, elle ne l’était en tout cas pas pour les revendeurs locaux des produits pétroliers, autrement appelés des « Kadafi ». Ceux-ci trouvèrent en eux des adversaires économiques dangereux qui ne leur permettront plus de bénéficier de leurs produits pétroliers comme avant. C’est ainsi qu’ils tentèrent mais en vain de leur barrer la route, en annonçant tambour battant à la radio de faire des marches inutiles de revendication, qui n’aboutirent à rien, car ils n’étaient pas appréciés par la population …   
          Comme la présence des vendeurs somaliens est soutenue majoritairement par la population de Bumba (pour le bien de celle-ci) les autorités du pays les ont permis de s’installer… conformément bien sûr aux lois nationales régissant le commerce en RDC... 
                                                                     

                                                                                 Antonio Lisuma

Aucun commentaire:

Publier un commentaire