dimanche 12 juin 2016

79e anniversaire du Père Carlos


79e anniversaire du R. Père Carlos Rommel
Le Révérend Père Carlos Rommel

          Le 24 mai 1937 - le  24 mai 2016, cela totalise 79 ans jour pour jour depuis que le Révérend Père Carlos Rommel a vu le jour à Roeselare en Belgique. Pour célébrer l’événement, quelques personnalités travaillant dans les œuvres réalisées par le Père Carlos lui-même, à savoir l’Hôpital Notre Dame, les écoles du complexe scolaire Notre Dame (le Collège, les deux écoles primaires, et l’école maternelle), quelques membres du Conseil paroissial,  étaient invités au Nganda OCC de Mr Cardin Lungi, pour partager un verre autour du septuagénaire et homme de Dieu, le Père Carlos Rommel, Curé de la paroisse Notre Dame de Bumba.
          Cette date du 24 mai était adoptée par les membres des œuvres du Père pour devenir le jour de la fête patronale, permettant à tous les travailleurs de célébrer doublement : non seulement pour l’anniversaire du Père fondateur, mais aussi pour les membres des œuvres sociales Notre Dame.
          Mais, ces deux dernières années le Père Carlos ainsi que toutes ses ouailles ont connu la mort de deux personnalités importantes dans la paroisse, ce qui n’a pas permis de célébrer cette journée. Il s’agissait de la mort, le 23 mai 2015 (la veille même du jour de la fête), de Monsieur Mbombo Luc, Vice-Président du conseil paroissial et bras droit du père Curé. Il était depuis longtemps « Mokambi »-président de la paroisse (animateur principal paroissial) et premier responsable de la paroisse à l’absence du Curé.
          La deuxième mort eut lieu cette même année, le 15 avril dernier ; ce fut monsieur Alobe Espérant, le préfet des études du Collège Notre, chef d’établissement de l’école phare de Bumba et même de la province de la Mongala, école créée par le père Carlos. C’était triste de perdre successivement deux personnalités dans la paroisse.
          Alors, on ne pouvait pas festoyer massivement comme il en était naguère. Cependant, une petite rencontre restreinte de quelques membres représentant les autres devraient tout de même avoir lieu pour partager un verre, pour se parler sur ce qui se passe dans les œuvres, sur l’avenir, par exemple sur ce que serait l’inauguration de la belle salle polyvalente dont les travaux de finissage tendent vers la fin, et si on pouvait construire quelque chose à côté de la salle, à l’esplanade, quelque chose comme une piscine ou autre chose …
          Et lorsque peu avant de partager le repas la parole était accordée au Père, il s’est résumé en ceci : il a remercié l’assistance pour cette réception des membres hétérogènes, émanant des œuvres sociales, des paroissiens, et des ouvriers du garage ou maçons. Ensuite, s’adressant aux membres des œuvres sociales Notre Dame il s’est un peu indigné de la façon dont ils ne cotisent de l’argent seulement pour le deuil et non pour la vie. Les membres des œuvres sociales ne devraient beaucoup plus gaspiller leurs cotisations que pour les problèmes liés à la vie, par exemple, pour le minerval d’un enfant de famille pauvre, pour la naissance d’un bébé, pour soigner un indigent, etc. 
                                                                         Antonio Lisuma




Aucun commentaire:

Publier un commentaire