lundi 29 avril 2019

ourse au gouvernorat : La victoire de Crispin Ngbundu Malengo prend d’assaut le territoire de Bumba


Course au gouvernorat : La victoire de Crispin Ngbundu Malengo prend d’assaut le territoire de Bumba

     Le mercredi 10 avril 2019, après l’élection du gouverneur qui s’était déroulé à Lisala, chef-lieu de la province de la Mongala, l’annonce de la victoire de l’Honorable Crispin Ngbundu Malengo à la course au gouvernorat a tenu en ébullition le territoire de Bumba en faisant retentir des cris de joie, des chansons à l’honneur du nouveau élu, des ovations qui ont été exprimées par les hommes et les femmes extasiés et des klaxons se sont fait également entendre auprès des motards qui ont aussi manifesté leur satisfaction pour ce choix qu’ils ont jugé judicieux.
Une place au "rond point" arrangée par lui

     C’est surtout à la place du marché central qu’un vif engouement a été constaté : les femmes vendeuses du marché ont exprimé leur admiration sur ce triomphe en scandant quelques chansons folkloriques vantant les qualités et les mérites du nouveau gouverneur. Intervenant à la radio Mwana Mboka dont le vainqueur à l’élection est le patron, la population bumbatracienne a taxé cette date du grand jour pour la province de la Mongala, jour qui apporte un nouvel élan à la province, jour où la respiration de l’air du développement a commencé au sein de cette région de la République Démocratique du Con go qui a longtemps sombré dans les gouffres du sous-développement maintenant ses dignes filles et fils dans un désespoir colossal, car dépourvus de routes pour une circulation impeccable à l’intérieur de la province et de tant d’autres issues susceptibles de faire émerger la contrée.

     De différentes réactions suscitées après la publication des résultats de cette élection, quelques-unes ont été retenues : « Si nous sommes emportés par l’allégresse, ce n’est pas par hasard, c’est parce que notre nouvelle province qui ne jouit pleinement pas de ses recettes dont la grande partie est versée dans le trésor oblique au détriment du trésor public, vient d’être confié à un visionnaire imbu de bonnes initiatives et à un acteur plein de sens du développement qui va conduire la province au bon port », a lâché un groupe de Bumbatraciens ivres de joie. D’autres encore ont réagi en ces termes : « Nous sommes également très contents d’avoir à la tête de la région notre Mwana Mboka (natif de la contrée) qui a toujours été à nos côtés, qui a toujours communié avec nous. Maintenant, notre volonté accomplie, nous espérons à l’éradication ex post facto des obstacles que nous sommes en train de contourner dans l’enceinte de la province. »


Le rond point embelli par lui
     Pour rappel, Son Excellence Crispin Ngbundu Malengo avait siégé à l’hémicycle parlementaire comme député national en 2006. En 2011, il tenta de briguer un nouveau mandat lors des législatives, mais en vain, car la chance ne lui sourit pas. Très stratège, il décida, en dépit de cet échec, de ne plus s’éloigner de son terroir où il se lança dans une forte sensibilisation en vue de fortifier sa base pour les prochaines élections. L’objectif ayant été largement atteint, il lui permettra de gagner une confiance exceptionnelle dans la quasi-totalité de la Mongala. Cette confiance gagnée fera de lui, en décembre 2018, un géant incontournable et un poids lourd incontestable à Bumba où il sera à la tête de nouveaux députés nationaux avec un nombre très élevé des voix et à Lisala où il va ravir l’unique siège à la députation provinciale. Le mercredi 10 avril 2019, il s’impose en véritable bulldozer pendant l’élection du gouverneur, défiant complètement son challenger à la course au gouvernorat, en amassant à lui-seul dix-sept voix et ne laissant que quatre voix à son adversaire de taille.
Son Excellence Crispin Ngbundu, l'espoir de la population de la Mongala

     De tout ce qui précède, son Excellence Crispin Ngbundu Malengo se présente comme le vrai homme du peuple, car sa notoriété s’est confirmée à tous les niveaux et prouve que les habitants de sa province le considèrent comme un excellent père de famille. Assoiffés du décollage de leur province, les filles et les fils de la Mongala comptent sur sa sagesse et son dévouement pour relever les défis auxquels fait face la région. Et nous ne saurons clore notre rédaction sans présenter nos sincères félicitations et souhaiter un fructueux travail au nouveau gouverneur Crispin Ngbundu.

     Bienvenu Balomao 

        


Aucun commentaire:

Publier un commentaire