lundi 27 décembre 2010

Paroisse

                                                                   NOEL
La creche, sans  Joseph, tombé et cassé.

Noël  2010

            Jésus est né à Bethlehem, dans une étable des bêtes, parce qu il n’y avait pas de place ailleurs pour lui, ni pour ses parents. St. Jean nous dit : « Jésus, Parole de Dieu nous est né » Malgré que ce petit bébé ne sait pas encore parler il nous donne par sa naissance trois leçons.
            A/ Joseph voulait laisser tomber sa fiancée, mais à la fin des fins il reste attaché à elle. Il doit partir à Bethlehem pour se faire recenser, mais il veut rester chez sa femme enceinte. A la fin des fins tous les deux partent ensembles pour obéir à la loi de recensement. Joseph veut rester auprès de sa femme, ils veulent  éduquer ensemble leur enfant malgré tout. Un enfant a besoin d’un père, a besoin d’une mère. Malheur à l’enfant qui manque son père, qui manque sa mère. Joseph et Marie ont voulu rester ensemble  pour éduquer leur enfant. Combien d’enfants dans notre pays manquent un parent. Ils sont  innombrables et les conséquences néfastes sont les suivantes : des enfants affamés, des enfants voleurs, des enfants qui cherchent  tous les moyens de survivre et de se loger et de se vêtir convenablement. Le Christ nous donne donc la leçon, malgré qu’il ne puisse pas encore parler, que l’enfant a besoin des parents.
            B/ Les bergers arrivent pour aider l’enfant. Nous sommes tous des bergers pour tous les enfants que nous côtoyons. Nous, les adultes, nous avons l’obligations d’aider tout enfant. Malheur à l’adulte qui scandalise l‘enfant, il serait mieux qu’il soit jeté aux fonds des mers avec une grosse pierre à son  cou. Les bergers ont tout fait pour cet enfant qu’ils ont trouvé dans  l’étable de leurs bêtes, ils ne l’ont pas chassé, mais ils l’ont aidé de tous leurs moyens,   ils n’ont pas fait comme les riches habitants de Bethlehem


Les petits enfants chantant pour le petit Jésus.

C/  Il y a trois rois qui sont venus de loin. Ils ont donné au petit de l’or, du parfum   et de myrrhe. Qu’est-ce que ce petit enfant veut nous dire par ce geste ? Tous les dirigeants des pays ont le devoir de soutenir leurs petits sujets. Chaque pays est assez riche  pour nourrir et héberger ses citoyens. N’acceptons pas ces paroles « Nous n’avons pas de budget pour faire cela ». Chaque pays est assez riche  pour remplir ses devoirs envers ses citoyens. Il y a assez d’or, assez de diamants, assez de richesse dans chaque sol. Hérode voulait tuer l’enfant parce qu’il était soi-disant son concurrent. Le Christ veut nous dire : « malheur aux dirigeants des pays où les enfants meurent de faim. »

Mes chers paroissiens : « Joyeux Noël » mais Noël sera joyeux si chaque enfant a ses parents, si nous tous, nous  protégeons tout enfant et si nos dirigeants mettent tout enfant de son pays au premier plan.

JOYEUX NOËL

Les intentions libres


Noël
            L’évangile nous dit, selon le sermon du Père, comment Joseph et Marie étaient unis et vivaient ensemble, et ont enfanté l’enfant Jésus.
            Mais aujourd’hui certaines mamans ne sont pas unies à leurs maris. Une femme peut se permettre d’enfanter des enfants ayant chacun son père biologique et de même un mari peut avoir des enfants ayant chacun sa mère biologique. Comment ces enfants grandiront-ils sans l’union des parents ? Et avec quelle éducation grandiront-ils ?
            Prions pour qu’a l’instar du couple Joseph et Marie, nous ayons des vrais parents où on a un père et une mère unis dans le mariage, et où les enfants grandissent avec une bonne éducation.

Yenga François, jeune de lumière.




François  Yenga


Joseph et  Marie ont pris l’éducation de leur enfant en charge et leur enfant a stupéfié le monde, prions pour que nos parents prennent aussi leurs enfants en charge afin que ses enfants soient plus tard utiles à la population et qu’ils favorisent le développement de leur pays, ainsi le pays aura plus besoins des étrangers.

Mosungu Niclette , Jeune légionnaire.

Niclette  Mosungu


Aucun commentaire:

Publier un commentaire