mercredi 2 janvier 2013


LA CARAVANE JUBILAIRE EN L’HONNEUR DU R.P. CARLOS ROMMEL



          Comme nous vous avons brièvement relaté dans notre article précédent concernant le tournoi de football, la Paroisse Notre Dame de Bumba est entré depuis le 15 décembre dernier dans l’ambiance festive du cinquantenaire de son Curé le Révérend Père Carlos qui totalise 50 ans de vie sacerdotale et missionnaire.

          De nombreux chrétiens, principalement les ouailles du Curé Carlos Rommel de la paroisse Notre Dame, regroupés en divers couches religieux selon le type d’engagement pastoral auquel ils s’adonnent au sein de la paroisse, se sont mis en marche, en caravane festive à travers la Cité de Bumba ce samedi 29 décembre 2012 à partir de 15 heures pour jubiler, pour célébrer avec faste les cinquante ans de vie d’évangélisation, d’éducation, de développement vécue par leur curé tant aimé par les siens.

Les mamans légionnaires
 
          La marche de joie animée de tambour, de fanfare kimbanguiste et de « vousvousela » à éclater la gorge a commencé à la paroisse Notre Dame. En tête de la caravane se trouvaient quelques motards et la voiture du directeur Norbert Gebanga de la société paraétatique OCC, un chrétien engagé de la paroisse, ils étaient suivis de quelques responsables de la paroisse auxquels s’est joint plus tard le Curé de la Paroisse.
La tête de la caravane et à sa droite le directeur Norbert Gebanga

          Derrière eux se rangeaient les divers couches ou mouvements paroissiaux précités : les jeunes de la paroisse dont le Groupe K.A., les « Bilenge ya Mwinda » ou les Jeunes de Lumière, les jeunes légionnaires, puis, les adultes tels que mamans légionnaires, mamans catholiques, les catéchistes, les « balendisi » ou les dirigeants de petites cellules paroissiales et divers autres chrétiens…

Le Groupe K.A. et les Bilenge ya Mwinda
 

          L’itinéraire poursuivi est Paroisse Notre Dame, Bureau Cité, avenue Mbandaka, direction prison centrale jusqu’au fleuve, avenue du fleuve, route Manga, avenue du 30 juin, direction Bureau Cité et le stade Mobutu, le point de chute.
Les mamans Catholiques en forme

          La caravane jubilaire a atteint le comble de joie lorsque, arrivée en face de magasin « Congo-Futur », les mamans qui y vendent ont étalé les pagnes pour que leur aimable Curé marche dessus.  D’autres passants honoraient le Curé en lui souhaitant la longévité au sein de sa pastorale à la paroisse Notre Dame

Au milieu, le bras droit du Père Carlos, Mr. Mbombo Luc
 
          Le mot de la fin était prononcé par le Curé lui-même qui, après s’être introduit par Monsieur Mbombo Luc, le « Mokambi » Président ou le responsable laïc de la paroisse après le Curé, a vivement remercié Dieu ainsi que ses ouailles pour la joie et l’amour qu’elles venaient de lui témoignés.
 

                                                          Propos recueillis par Antonio Lisuma

Aucun commentaire:

Publier un commentaire