mardi 16 août 2016

La réunion de restitution du dossier ACBU



            La réunion de restitution du dossier ACBU

           Dans le but de faire régner un climat paisible entre les commerçants de Bumba et les expatriés, le Directeur de Cabinet du Ministre de l’économie et finance de la province de la Mongala, Monsieur Augustin Makese, a de nouveau présidé avec ses compagnons dans la grande salle de la paroisse Notre Dame une réunion de restitution le samedi 13 Août 2016. La rencontre s’est ouverte  par la lecture du procès-verbal de la réunion du samedi 06 Août 2016.

Monsieur Augustin Makese et son compagnon

          Nous signalons que ladite rencontre a connu la participation des présidents de l’ACBU, de la société civile et de la FEC/BUMBA, les représentants des expatriés, les membres de l’ACBU ainsi que les petits commerçants de Bumba. Soucieux d’être informés et éclaircis sur ce que prévoit la loi au sujet des activités commerciales, les participants ont soulevé plusieurs préoccupations et suggestions auxquelles a répondu avec précision Monsieur Augustin Makese.


Pendant la réunion

          Ayant pris la parole, le président de la FEC, Monsieur Omer Makungu s’est exprimé devant les délégués du Gouverneur en ces mots : « Nous nous sommes réjouis de votre mission à Bumba, nous souhaitons qu’elle soit purement pédagogique et nous vous prions de faire régner le respect de la loi en organisant des séminaires et des encadrements pour que les opérateurs économiques soient suffisamment informés. »

Monsieur Tinda Nganga(en noir) et Monsieur Omer Makungu

          A son tour, le président de l’ACBU, Monsieur Tinda Nganga, a remercié le Gouverneur de la Province de la Mongala pour sa réaction immédiate à la lettre que l’ACBU lui avait envoyé. Il a également remercié les délégués du Gouverneur pour le travail qu’ils ont accompli et il leur a demandé d’aider les commerçants de Bumba dans cette affaire afin que la vente de gros soit réservée aux expatriés et celle en détail aux autochtones.

Monsieur Augustin Makese en plein interview avec les journalistes

          A la fin de la réunion, le Directeur de Cabinet a déclaré qu’il s’est aperçu de la situation chaotique que connaissent les petits commerçants de Bumba et les membres de l’ACBU dont 135 à 140 boutiques sont déjà fermées. « En attendant que le rapport atteigne le Gouverneur à notre arrivée à Lisala, les expatriés et ceux qui ont de grands capitaux doivent s’occuper de la vente en gros et laisser celle en détail au petits commerçants pour ne pas les asphyxier », a enfin souligné Monsieur Augustin Makese.

                                                                                     Bienvenu Balomao





Aucun commentaire:

Publier un commentaire