jeudi 4 août 2016

L’aménagement des routes dans la ville Bumba

               L’aménagement des routes dans la ville Bumba

Le croisement de la direction de la prison centrale et l'Avenue Mobutu
         Comme l’avait promis Maman Jeannine Mabunda, les travaux de l’aménagement des routes se sont déroulés depuis quelques semaines dans la ville de Bumba où le Caterpillar a gratté les Avenues du fleuve, Mobutu, Mbandaka et la Direction de la prison centrale de la ville. Toujours dans le cadre de ces travaux de l’aménagement, le gouffre causé par l’érosion en face de l’école primaire Salongo sur l’Avenue Mobutu a reçu une importante quantité de limonites pour qu’il soit bouché afin de permettre une meilleure circulation aux usagers de la route.
La portion qui relie la direction de la prison centrale à l'Avenue Mbandaka
         Mais un constat pertinent de faillite se soulève de la part des Bumbatraciens qui fréquentent quotidiennement ces tronçons grattés : l’absence des caniveaux et des limonites. Effectivement, ces éléments demeurent indispensables pour la réussite de ces travaux. D’un côté, les flaques d’eau stagnent dans ces surfaces grattées parce qu’il y a absence des voies de canalisation pouvant rapidement les évacuer et de l’autre côté, ces portions des routes se transforment en boulevards sablonneux lorsque le soleil ardent sèche le sol.
La direction de la prison centrale de Bumba
       « Bien que nous ne soyons pas constructeurs ou ingénieurs en bâtiments et travaux publics et vu l’importance capitale que revêt cette activité en faveur des Bumbatraciens pour leur circulation dans la ville, nous prions les autorités ainsi que  toutes les personnes chargées de cette tâche de pouvoir bien agréer notre supplication ; car avec les caniveaux il n’y aura pas de mares dans les routes et avec les limonites il n’y aura ni sables ni pentes, puis on aura affaire à un travail sans faille et bien accompli. Sinon, tous les efforts déployés et toute l’énergie perdue ne produiront qu’un coup d’épée dans l’eau », telle est la déclaration des habitants de cette ville stratégique de la nouvelle province de la Mongala qui s’inquiètent de l’état  dans lequel se trouvent ces portions des routes.
                                                                                      Bienvenu Balomao

Aucun commentaire:

Publier un commentaire