samedi 6 août 2016

Stop : « Le port de casque devient obligatoire », déclare la PCR/Bumba



Stop : « Le port de casque devient obligatoire », déclare la PCR/Bumba


Un agent de la PCR et un motard

         Ayant avisé deux semaines avant les conducteurs des motos, la Police de Circulation Routière, PCR en sigle, procède depuis le début du mois d’Août à l’interdiction à tous les motocyclistes sans casques de ne plus circuler ou rouler dans la ville de Bumba. Cette décision rend la tâche difficile à ces usagers de la route et les traumatise, car bon nombre de motos qui sont achetées à Bumba se vendent sans casques.

            Quant aux concernés, ladite décision s’avère complètement indispensable pour leur protection ; mais elle paraît improvisée parce que le délai fixé avant son application n’a couvert qu’une courte durée pendant qu’on trouve rarement et difficilement les casques à vendre dans les magasins et boutiques de la place.
 
      A en croire les propos que nous avons recueillis auprès des motards bumbatraciens, ces derniers se sont exprimés en ces termes : « Avant de mettre en application cette décision, la Police de Circulation Routière devrait d’abord faire la commande d’un lot important de casques, puis les disposer à la vente, ensuite lancer une campagne ou un communiqué de sensibilisation dans toute la ville afin de prévenir tout le monde, enfin appliquer l’objet de la campagne qui est le port de casque lorsqu’on roule à moto. » Si cette hypothèse trouve un écho favorable auprès des autorités de la Police de Circulation Routière, cette affaire aura un compromis amiable ; car « rien ne sert à courir, il faut partir à moins ».


                                                                             Bienvenu Balomao

Aucun commentaire:

Publier un commentaire