samedi 18 juin 2011

Les soeurs Franciscaines

LE CENTRE DE SANTE TAMBOLA
Des Soeurs Franciscaines Missionnaires de Marie
Le centre TAMBOLA

          Le Centre de Santé TAMBOLA, une œuvre des Sœurs Franciscaines Missionnaires de Marie (FMM), est unique en son genre à Bumba ; elle est située dans la paroisse Saint André, sur l’avenue Yambenga, derrière le couvent des Sœurs Franciscaines Missionnaires de Marie, à côté de l’Ecole primaire Hélène de Chapottin, et est actuellement dirigée par une Kinésithérapeute, la Révérende Sœur franciscaine Anne Marie PANZU.
Soeur Anne-Marie Panzu, La Directrice et en même temps, supérieure du couvent

          Pour la petite histoire, ce Centre a vu le jour en juillet 1988. D’abord, c’était le centre des handicapés physiques comme extension de celui de Lisala –TELEMA, grâce à l’intervention du Frère JAAK, un missionnaire de Scheut de Lisala et se basa d’abord à Ebonda (localité située à 12 km de la Cité de Bumba), puis il se représenta à Bumba au couvent des Sœurs FMM par la Sœur M. Louise ARRIAGA. Le Centre a été créé pour répondre aux besoins croissants de la population concernant la rééducation physique des patients ayant un handicap physique.
Les instruments



Autres instruments ou ndenge na ndenge


          En 1990 le Centre devint autonome et passa sous la gestion des Sœurs FMM, d’abord sous la supervision de la Sœur Francine, puis de la Sr Belen Sodupe, ensuite de la Sœur Germaine Mujinga, et ainsi de suite, tout ce temps sous les bons soins de la kinésithérapeute Baimi Mombenga.
L'accueil des malades

          En 1996, la Sœur Sophie Edjoba, Kinésithérapeute, élargie les activités du Centre dans le personnels et dans les activités. Elle ajoute une aide kinésithérapeute et un appareilleur. Le Centre possède quelques appareils pour améliorer le soin des handicapés de diverses maladies. L’atelier d’orthopédie fabrique différents appareils. Et pour améliorer son service, à un certain moment le centre envoie deux autres appareilleurs en formation à Lisala. Et comme les besoins se présentent toujours, grâce à l’intervention des chirurgiens orthopédistes belges en visite à Bumba, le Centre depuis son existence participe avec succès à des opérations.
Les malades

          En 2002, vu le nombre élevé des enfants qui avaient la fièvre et tant d’autres maladies, le Centre accroît ses activités de soins, devient Centre de Santé TAMBOLA et donne accès aux soins médicaux en général pour aider la population, ce qui veut dire qu’en outre le service de la kinésithérapie associée avec l’orthopédie qui traitent les diverses maladies telles que paralysie hémiplégique, paraplégique, tétraplégique, l’arthrite, l’arthrose, etc., il y a le dispensaire pour les soins de santé primaires et curatifs pour malaria, diarrhée, etc.
Tata, Tambola

Et, en 2004, les Sœurs construisent sur l’avenue Yambenga les deux bâtiments pour les deux services qui continuent à évoluer jusqu’à ce jour sous la coordination de la Sœur Anne Marie PANZU. Elle est secondée par deux autres  infirmiers pour la kinésithérapie, et quatre autres au dispensaire y compris un médecin visiteur, le Dr Aimée MONGULU.

                                                         Propos recueillis par Antonio Lisuma   


















Aucun commentaire:

Publier un commentaire