mercredi 22 juin 2011

Paroisse


LA PROMESSE DES JEUNES KIZITO ET ANUARITE
A LA PAROISSE NOTRE DAME DE BUMBA

          La Paroisse Notre Dame de Bumba a encore vibré ce dimanche 19 juin 2011 au rythme de la festivité marquant les cérémonies de la promesse des jeunes Kizito et Anuarite (K.A. en sigle).
Dieu est apparu dans le feu auprès d'Abraham, auprès de Moïse et auprès d'Elie.

          En effet au cours d’une messe dite de 9 heures à 11 heures trente par le Curé de la paroisse Notre Dame, le Révérend Père Carlos Rommel, plusieurs jeunes Kizito et Anuarite ont fait leur promesse pour les uns et ont renouvelé la leur pour les autres. Rappelons que le groupe Kizito et Anuarite se constitue en principe des jeunes garçons appelés KIZITO et des jeunes filles dites ANUARITE, dont l’âge varie de 8 à 15 ans. Ce groupe existe depuis 1979 et s’inspire de la foi et de la vertu de leurs patrons, le saint Kizito et la bienheureuse Anuarite.
Ruth, la préférée de Dieu, lit la deuxième lecture
 
          Les premiers à effectuer la promesse étaient les jeunes de la première étape ou premier voyage (“Rubaga„ pour Kizito et “Maïka„ pour Anuarite). Ici voyage signifie le souvenir du trajet de la foi effectué par leurs saints patrons Kizito (pour les garçons) et Anuarite (pour les filles) pendant lequel les K.A. suivent une initiation et à l’issue duquel ils passent à l’étape ou au voyage suivant. Les 21 jeunes dont 13 Anuarites et 8 Kizitos qui viennent de terminer le premier voyage ont donc fait la promesse devant Dieu et l’Eglise de servir Dieu et le pays durant leur vie. Leur mot de la promesse était dit en lingala : « Na lisalisi ya Nzambe, ya Santu Kizito na Ngondo Anuarite, nandimi kosalela nzambe, Eklezia mpe ekolo ya ngaï Congo, nandimi kolinga bato banso, kotosa baboti ba ngaï mpe kotikela Kizito – Anuarite ya solo o nzela ya losambo, ya molende, ya botosi, ya bosolo, ya bolingi mpe ya bopeto ». Ce qui se traduit en français en ces termes : « Par l’aide de Dieu, du Saint Kizito et de la Vierge Anuarite, j’accepte de servir Dieu, l’Eglise et mon pays le Congo ; j’accepte d’aimer tous les humains, de respecter mes parents et de rester un vrai Kizito – Anuarite dans le chemin de prière, de courage, de respect, de vérité d’amour et de chasteté ». Après la bénédiction du Curé, ils reçurent chacun la croix et terminèrent la cérémonie de leur promesse en déclamant l’interpellation de la masse à regarder la croix du Christ crucifié !        
      
Autour du feu, ils prononcent leur promesse.
 Les 11 jeunes dont deux garçons et 9 filles du deuxième voyage (Mitiana pour Kizito et Ibambi pour Anuarite), ainsi que les 8 jeunes dont deux Kizitos et 6 Anuarites du troisième voyage (Mengo pour les Kizito et Pawavube pour les Anuarite) n’ont pas fait de promesse mais ils ont dû renouveler leur promesse respectivement en ces termes : « O kombo ya Yezu Kristu, nakomipesa mpo nakoma moto wa tina o mokili » ( Au nom de Jésus Christ, je me consacre pour devenir quelqu’un d’utile au monde) ; « O kombo ya Yezu Kristu, nakomipesa po nakoma moto wa bosolo mpe wa bosembo o bomoï bwa ngaï mobimba » (Au nom de Jésus Christ, je me consacre pour devenir quelqu’un de vérité et de justice durant toute ma vie).
Restons attachés au Christ

          Au quatrième voyage, elle était seule à faire sa promesse de Yaya ou de fin de la formation au sein du groupe K. A. Bikila Ruth, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, a chanté seule pendant sa promesse. Tous ses compagnons ont dû quitter le groupe tout au long du chemin. Au premier voyage, sa promotion était au nombre de 15, puis au deuxième voyage ils continuèrent 9, ensuite 7 au troisième voyage, et maintenant elle reste seule au quatrième voyage. Elle fait sa promesse pour devenir «Yaya» (aînée) et sort du rang des initiés du groupe KA pour en devenir maintenant initiatrice.
Ruth, la seule de son groupe, prononce ses voeux
Elle est étudiante en premier C.O. au collège Notre Dame

Elle va à son tour se mettre à restituer aux cadets les matières d’initiation. Sa parole de promesse était : « Eh Tata, na pasi to na bisengo nandimi kosalela yo ». (Eh Père, j’accepte de te servir tant dans la souffrance que dans la joie).
Ruth danse avec les Tooto

          Enfin, c’était le tour d’une trentaine de Tooto, les tout petits jeunes de l’âge de l’école maternelle, de faire leur promesse, acte consistant à assurer leur entrée au sein du groupe KA. Ils ont promis en ces termes : « Biso bana mwinda, tolingi kokangama na Yezu na bolandi mateya maye o bomoï bwa bisu mobimba » Ce qui veut dire : « Nous les enfants de la lumière voulons nous joindre à Jésus en suivant ses enseignements toute notre vie ».
Ruth pronoce son mot de remerciement

          Comme à l’accoutumée, à la fin de la messe un verre de rafraîchissement fut offert aux invités et aux membres du groupe à la paroisse autour du R.P Curé qui était aussi content de voir les jeunes clôturer les cérémonies par l’animation initiatique négro-africaine au rythme des jeunes Kizito et Anuarite.

Le diner arrive


                                                      Propos recueillis par Antonio LISUMA
                                                             Tél. : +243 81 783 5804
            





















 

 




 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire